Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 08:46

Photos-publiees-3-5109---Copie---Copie.JPG

 

Ils sont les  indignés

Qu’une crise bancaire

Prétendait assigner

A un avenir précaire

 

Postés dans le froid

Pour crier leurs colères

Et défendre leurs droits

Récusant la galère

 

 

Dans une fraternité

Refusant l’injustice

Ils crient la liberté

Cernés par la police

 

Militants, francs-tireurs

Et  altermondialistes

Enfants de la fureur

Anticapitaliste

 

Cet autre monde possible

Ils en sont les pionniers

Contre un pouvoir nuisible

Qui voulait les renier

 

Souffle d’une jeunesse

Trop longtemps sacrifiée

Mais ils sont la promesse

D’un monde à édifier

 

Je ne suis pas bien fier

En sorte d’héritage

De l’état de la terre

Délaissée en partage

  

Ils nous montrent le chemin

Trop longtemps négligé

D’un univers humain

Aux ressources partagées

 

La finance et ses lois

Ne pourront plus Régnier

En imposant ses choix

Car nous sommes indignés

 

Photos-publiees-3-5124.JPG     

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 05:27

 img134

Mon âme est un iceberg

Duquel l’acmé sensible

Fièrement en exergue

Est radieux et paisible

 

Mais la masse immergée

Aux tréfonds de mon être

Est trop mal protégée

L’amertume y pénètre.

 

Souvent à la dérive

Sur des flots tourmentés

Apathique, émotive

Elle fuit désorientée

 

Le froid envahissant

Paralyse ses instincts

Et ses ergots puissants

Emprisonnent son destin

 

Mais Enfouis comme le fruit

D’illusions chimériques

La glace n’a pas détruit

Son esprit artistique

 

Il est temps d’éveiller

Cet amour engourdi

L’émouvoir à briser

Ce sortilège maudit

 

Libérer de son faix

Ce cœur embastillé

Lui accordant la paix

D’une vie ensoleillée  

 

 

Toute ressemblance avec la célébration de Saint Valentin ou apologie de l'amour cortois, serait fortuite et indépendante de la volonté de l'auteur

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 05:22

Photos-publiees-3-5728.JPG

 

Absence exquise

La convoitise

Le corps s’enflamme

L'esprit sans âme

 

Absence sauvage

Sommeil partage

Regards mouillés

Songes brouillés

 

Absence immonde

Blessures profondes

Mots sans parole

Et idées folles.

 

Absence fortuite

Images détruites

Discussion vide

Souvenirs perfides

 

Absence outrage

Profond  blocage

Au bout du compte

Rien que la honte

 

Absence oubli

Photos palies

Pensées souillées

Souvent fouillées

 

Absence austère

Larmes amères

Brûlant les yeux

En rêves affreux

 

Absence fatale

Refus  total

Air moribond

Etat second

 

Absence cruelle

Vide éternel

Voyage  ruineux

Vertigineux

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 05:08

img095.jpg

 

A l’orée des peut être…

Perdez vos certitudes

Ne laissez plus paraitre

La moindre inquiétude

 

Puisque tout est possible

Pousser donc le talent

Jusqu’à l’irrésistible

Devenez insolent

 

Si vous aviez des doutes

Jetez-les aux orties

Choisissez votre route

Sans fausse modestie

 

Vous deviendrez divin

Souvent irrésistible

Et goutterez le vin

D’un triomphe infaillible

 

Osez la plénitude

Avec fougue et passion

Et perdez la quiétude

De votre soumission

 

Chaque moment présent

Ecrivant votre histoire

Un bonheur saisissant

Sera votre victoire

 

Vous me remercierez

De ces conseils de sage

Car vite vous conviendrez

De tous leurs avantages

 

 

 

                                      Hommage à Pénéloop.....link

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 05:08

 img138

 

Dans le désert aride d'une vie sans lumière

M'apparue tendre, menue, en lueurs éclatantes,

Sous mes yeux éblouis par son allure princière,

Une fée merveilleuse à la voix envoûtante.

 

Le mirage persista, me brouillant la raison.

Je la croyais venue guider ma destinée.

Divine et silencieuse, consumant ma passion,

Secrète , elle m'entraîna, tout à elle aliéné

 

Dans cet éblouissement, j'étais désorienté.

Et perdais pour toujours le fil de mes pensées.

Je rêvais le bonheur qui me semblait promis

 

Docile et fataliste, résigné sur mon sort

Engourdi d'émotion, j'avais choisi la mort

Amoureux de la lame qui détruisait ma vie

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 05:40

  b57f735331bf5bbd6634b786cc37c54c-1-.jpg 

 

La nature éblouissante répand ses largesses

Sans aucune rancune, elle nourrit ses enfants

L’homme a trop d’appétit et si peu de sagesse

Il fait fit de sa dette, se montre envahissant

 

Le progrès s’est vidé de tout son sens humain

Primer les paysans pour renier leurs produits

Les ressources gaspillées sans penser à demain

Et les bateaux de pêche dans les ports qu’ont détruits

 

Croissance économique et dérive outrancière

N’assure plus un repas et un foyer bien chaud

Cessons l’exploitation, l’injustice meurtrière

Imaginons un monde plus juste et sans barreau

 

Mais faut il s’enquérir des cours du CAC quarante,

En oubliant les hommes et leur goût du bonheur ?

Inventons d’autres lois et oublions les rentes

Rendons aux travailleurs le fruit de leur labeur

 

Toutes ces guerres ne ravissent que les grands financiers

Qui spéculent sur la mort et parient sur la haine.

L’effroyable misère engraisse les créanciers

Les peuples payent de leur sang ces folies inhumaines

 

Spéculation honteuse de richesses usuraires

Affamant sans respect tous les déshérités

De paradis fiscaux en bourses monétaires

En délits éhontés contre l’humanité

 

Que d’autres voies plus justes ouvrent un autre avenir

Par un esprit conscient de la pérennité

Qu’une nouvelle ère possible puisse enfin s’établir

Dans un projet commun, emprunt de dignité

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 05:08

img356.jpg

 

Les vestiges de l'automne

Sous un soleil discret

Crépitent et raisonnent

Dans toute la forêt.

 

Prémices d’agonie

Sous la couche de feuilles

Dernières frénésies

En un sursaut d’orgueil

 

Dans cette futaie tranquille

Tout bruit est émouvant

Des arbres qui oscillent

Au lointain cri d'enfant.

 

Bruissent les fougères

Brassées par le vent

Couchées dans la clairière

Sèchent en frémissements

 

Murmurent les feuillages

Dispersés sur le sol   

La saison des ravages

Des terres arboricoles

 

S’endorment les futaies

L’arrivée de l’hiver  

Précipite ses forfaits               

L’inertie s’accélère

                  

Alors même qu’au printemps

Tout était symphonie

Un fâcheux contretemps

Impose sa  nostalgie

 

La nature abandonne

Sous nos pas délicats     

Le sous bois qui  résonne

En couleurs sépia 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 05:04

img078 

Si le miroir se brise

Si mon reflet se perd

Toutes mes envies s’enlisent

Aux tourments du désert

 

Si notre amour se meurt

Si nos regards se fuient

Les chemins du bonheur

S’évaporent sans un bruit

 

Alors pourquoi lutter

Chaque jour sans espoir

Si je ne peux gouter

A la douceur du soir

 

Mon cœur est tourmenté

Par ce conditionnel

Je suis désorienté

Par ce doute passionnel

 

Si la vie se poursuit

Dans cet erg sauvage

Si le ciel de mes nuit

Me détient en otage

 

Vaincu par cette absence

Je n’aurais réussi

Par ma propre indigence

A vaincre tous ces « si »

 

Pour le 58eme salon d'écriture: Partage des mots

http://partagedesmots.forumprod.com/consignes-du-58eme-salon-d-ecriture-t2640.html

 

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 04:05

 Réédition

P1060055.JPG

 

 

Enfin cette fois çà y est, L'envie va prendre corps,

Le projet est bien clair, les conditions requises,

Je ne peux plus nier aveuglement mon sort.

La vie me paraît simple, ma décision est prise.

 

 

 

Placé au pied du mur, je ne peux reculer.

Pourquoi entretenir une fois encore les doutes?

Savoure maintenant tes vœux réalisés.

Pour voir clair enfin, tout au bout de ta route.

 

 

 

Les errements du passé m'ont gâché bien des nuits

Rompre avec ces tourments, est ce que je le puis?

Après tout je suis libre de faire ce qu'il me plait.

 

 

 

Ne faut-il pas encore invoquer la raison ?

Est-ce bien sage à mon âge d'éluder les questions?

Un jour je le ferai, un jour avant jamais.

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 05:34

  

img233

 

Mon cœur est en attente de fruits rouges et sucrés

Avide de tendresse, il parcourt le monde

En quête de lumière ou de signes cachés

Oh ! Futile recherche où mon âme vagabonde.

 

 

Les brumes de novembre sacrifient mes espoirs

En ces longues nuits froides, la solitude m'oppresse

Et ne laisse sous ma plume que pensées dérisoires

Mais jamais les années n'enseignent pas la sagesse.

 

 

Le désir dans les yeux, cédant à l'illusion

Incorrigible humain passionné d'émotions

Je m'enflamme d'une vision volée aux apparences

 

 

L'esprit toujours vibrant aux regards attendris

Je tends de tout mon être vers un signe de vie.

Nul indice, nul présage, éternelle pénitence.

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article

Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->