Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 06:23

foto_ravi_shankar-1-.jpg

" Il y avait une fois quatre aveugles qui se trouvèrent devant un éléphant. Chacun toucha un endroit particulier de l'animal : l'un les oreilles, l'autre les défenses, le troisième les pattes et le quatrième le ventre. Et chacun donna de l'éléphant une description différente : celui qui touchait les défenses déclara : "c'est une pierre" ; celui qui touchait l'oreille dit : "c'est comme un éventail
" ; celui qui toucha l'estomac pensa : "c'est du lard" ; et celui qui touchait les pattes dit :" "c'est un arbre". Je pense que notre musique à beaucoup de façade. Dans chaque pays où je joue, les auditeurs comparent ce qu'ils entendent à laquelle ils sont habitués et trouvent des points communs. Ma musique offre beaucoup d'images. "

Ravi Shankar

anushka-ravi-shankar-1_350_121212121726-1-.jpg

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 17:43

 

 

Dans la Galerie d'art moderne de Brisbane, Yayoi Kusama a construit un salon tout blanc, puis a laissé des gommettes aux enfants qui visitaient l'installation.

 

 Après deux semaines, la salle était recouverte de taches multicolores

 L'exposition «Look now See Forever», débutée le 11 novembre, fermera ses portes le 11 mars.

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 05:40

      Angelo-Musco.jpg

A New York, Angelo Musco, artiste contemporain, est connu pour créer des photos massives de mosaïques surréalistes faites à partir des milliers de corps humains. Ces organes agrégés s’apparente tantôt à une colonie de fourmis, à une ruche ou à un banc de poissons. Son travail touche à ces grands thèmes comme la naissance, la procréation et la gestation.

Il raconte : "Un essaim de poissons capture une profusion de vie, la sécurité d'un nid symbolique et d'une connexion d'un être à l'autre. C'est la force dérivée de cette force collective»,

Mais encore :"Les nids, ainsi, se rapportent à la géographie sécuritaire de la naissance et la petite enfance."

  angelomusco002[1]

 

Angelo a une histoire personnelle fascinante personnelle qui a, sans aucun doute, nourri et inspiré son travail. Le plus jeune d’une famille de cinq enfants, Angelo pesait 6,5 kilos quand il est né après avoir passé 11 mois dans le ventre de sa mère. Un accouchement à domicile avec un enfant de cette taille a été compliqué.  Le nouveau-né a été transporté à l'hôpital dans un état ​​critique. La mère et le fils ont survécu, mais le jeune Musco était paralysé du côté droit pendant les premières années de sa vie. En raison de son handicap, il n’a pu pratiquer le moindre sport ou participer aux jeux des jeunes de son âge. Il a trouvé son expression dans l'art et les images en projetant  les visions du corps humain qu’il avait dans ma tête.

Dans un environnement hostile et menaçant Musco crée un monde sinistre  où flotte dans l’obscurité un nid gigantesque près du fond de l'océan, un monde vu dans une sorte de dimension amniotique. Le nid est fait par des centaines de corps nus.

  angelomusco32-1-.jpg 

Il débute chaque œuvre avec une idée originale qui lui donne la direction.  Il réalise une séance photo avec une multitude de modèles, car il a besoin de certaines formes. Ensuite, je peux créer un modèle de l'image, et construit puis construit une architecture. Les couches multiples et de corps sont mélangés ensemble. Dans la phase  finale il  choisit la couleur et l'éclairage. Son dernier ouvrage, Ovum , a pris plus de deux millions de corps et à peu près un an en studio pour mettre sur pied la composition complète.

 

 angelomusco13-1-.jpg

 

http://www.angelomusco.com/home/

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 06:44

   1048-20le-20clou-20du-20num-E9ro-1-.jpg  1047%20lulu%20et%20son%20p%E8re[1]

  à Lausanne en 1947, vit et travaille à Martigny/Suisse. L'homme, réduit à la taille de figurine, est toujours présent dans ses sculptures en bronze. Il est mis en confrontation avec des volumes ou divers objets connus.

doublecerceau-1-.jpg conseil-20de-20s-E9curit-E9-1-.jpg

les sculptures de Michel Favre racontent ses "états d’âme" par l’humour et la dérision mais aussi par un savoir-faire qui donne "corps" à une idée, celle d’intervenir sur le réel et de freiner cette machine infernale. Anonymes et sans individualité, ses personnages sont toujours confrontés à des situations incertaines. Entre doute et incertitude, ils symbolisent à eux seuls la condition humaine

michel-20favre-20bio-1-.jpg

 

http://www.michelfavre.ch/

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 06:35

 

tilt-x-hotel-vieux-panier-14-1-.jpgCédric, 34ans toulousain, est connu sous son nom d’artiste TILT. Il débute à 16 ans avec ce nouveau mode d’expression dans sa cité près de Toulouse, c’est ensuite dans les caves et garages munis des bombes qu’il pratique son art.

TILT aimerait désormais vivre uniquement de son art qui s’étend à la peinture, la photo et la sculpture.

Ce graffeur  inspiré par la scène new-yorkaise immortalise au flash et en numérique, ses modèles dans le plus simple appareil, dans des recueils de photo qui se vendent par milliers. Des filles accostées dans la rue, qu'il baptise ses « Bubble Girls ». Pudiques, scandaleuses, coquines ou rêveuses, elles sont à la cité ce que les pin-up étaient à nos grands pères. Des phantasmes éphémères.

MyLoveLetters-1-.jpg

L'idée lui est venue au terme d'une relation amoureuse, il y a deux ans. Soucieux de préserver ses habitudes d'artiste globe- trotteur, il est alors en quête de renouveau : « Après avoir passé 15 ans à ne jamais être en contact avec un support autre que les murs (pas toujours très causants), j'ai découvert un rapport humain avec ce que je peins.»

Mêler la passion du voyage aux rencontres, tout en s'exprimant sur des terrains inédits. C'est un peu le mot d'ordre de ce gentleman qui avoue n'avoir « jamais ressenti le graffiti comme une forme d'agression ». Car si ses modèles dévoilent leurs formes et leurs charmes aussi ouvertement, Tilt réfute toute tentative de voyeurisme. « Le procédé se base sur un vrai échange. Elles me donnent quelque chose de très intime, proche de l'interdit. Pour les remercier de m'avoir prêté un bout de leur corps, je peins leur prénom sur un mur de la ville, à mes risques et périls. »

Plus exigeant envers lui-même qu'envers ses modèles, Tilt s'impose une sorte de dogme qu'il respecte au pied de la lettre. « Je ne fais jamais appel à des mannequins professionnelles. Elles doivent sembler réelles, représenter une certaine beauté, mais surtout rester authentiques. C'est à moi de trouver ce qui les rend spéciales. » Une quête où la nécessité laisse aussi place à l'imprévu. Promenant sa besace de ville en ville, à travers l'Europe, l'Asie, la Nouvelle-Zélande ou les Etats-Unis, il peut « passer des heures entières dans la rue, assis sur un banc ou sur la terrasse d'un café », à l'affût de celle qui le séduira par son aura. « C'est tellement fou qu'une inconnue accepte de venir seule dans une chambre d'hôtel pour faire des photos aussi intimes, même si c'est elle qui décide de se mettre à nu ou pas... Sachant qu'il est beaucoup plus facile de trouver un mur qu'une fille qui veuille bien poser. »

TILT-PANIC-ROOM-LA-VIDEO-511-1-.jpg

Ce déploiement se reflète dans les clichés des «Bubble Girls ». Par l'utilisation abusive de la couleur, du flash et de cadrages volontairement maladroits, les images de Tilt se veulent instantanées, libres de toutes contraintes. Ne cherchons pas la prouesse technique ou l'éclairage subtil, surtout pas. « J'avais envie d'économiser quinze ans de pratique de la photo pour revenir à quelque chose de plus primitif, en rapport étroit avec ma peinture. Je ne fais que des photos au flash. Quand on prend une bombe de peinture, si on est trop près du mur, ça va se mettre à couler. Avec un appareil photo au flash, l'exercice est le même : trop près du modèle, elle va cramer ; trop éloigné, elle sera embrumée. »

Cette façon de faire vient d'un challenge lancé à ses débuts. Car si les graffeurs ont produit des chefs-d’œuvre dans des conditions souvent extrêmes, avec des peintures pour voitures ou mobilier, le photographe peut se passer de l'outillage classique. Il ne lui reste alors que son regard, qu'il posera avec le poids d'un nuage, en toute simplicité.

Fetish Bubblegirls, par Tilt, edition Fantomass Publications.

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 06:43

Photos--publies-4-2839.JPG

 

 

Villa-Kerillion.jpgVilla Kerilon

 

 

Kernevel est le nom d’un quartier de Larmor plage, face à Lorient dans la rade.

Le 21 juin 1940, l´armée allemande entre dans Lorient. La Kriegsmarine s´y installe pour transformer ce port en base de ravitaillement pour sous-marins. Le 16 octobre, l’amiral Dönitz, grand commandant des U-Bootes, établit son quartier général au Kernevel. Il s´établit là entre 1940 et 1942 dans des bunkers camouflés au pied de trois belles villas construites durant la seconde moitié du 19e siècle. De là, Dönitz envoie ses ordres à tous les sous-marins opérant dans l´Atlantique. L´amiral et son état-major logent alors dans la villa centrale de Kerlilon, située entre les villas Margaret et Kerozen, ainsi l’amirauté, entre septembre 1944 et mai 1945,

 Trois villas du Kernevel, font partie d´un ensemble appelé Château des Sardines par les habitants,  situé sur le front balnéaire de Larmor-Plage face à Lorient

 pict0709um7-1-.jpgVilla Margaret

La famille Ouizille a particulièrement marqué le quartier du Kernevel, et    ce nom est aussi attaché aux trois villas qui surplombent le port et qui portent le nom de « Château des Sardines ». La légende veut que, enrichi par l´activité sardinière, Auguste Ouizille ait construit à chacune de ses trois filles une villa. En réalité, Auguste Ouizille meurt en 1881 alors qu´une seule villa, l´actuelle villa Kerozen, est construite. Cette maison d´habitation était consacrée à l’activité d’une presse à sardine, construite en 1843 et détruite à la fin du 19e siècle.  Sa fille Rosalie en héritera en 1899. Son fils Georges, construira la villa Margaret en 1896. Une troisième villa, la villa Kerlilon, est construite par son fils Auguste vers 1899.
L´emprise de la famille Ouizille sur Le Kernevel se termine avec la Seconde Guerre mondiale. Les Allemands réquisitionnent ces trois villas et transforment cette pointe de Larmor-Plage en un camp retranché d´où l´amiral Dönitz dirige la guerre sous-marine du Troisième Reich.

Villa KerozenVilla Kerozen

 

Comme l´espace portuaire du Kernevel n’a pas souffert des bombardements, alors  que les installations de l´arsenal sont totalement détruites, en mai 1945,  les villas sont réquisitionnées par la Marine. Kerlilon devient la résidence du commandement d´arrondissement, les villas Kerozen et Margaret servant aux transmissions et aux logements.

 La villa Margaret est remise à ces propriétaires en 1956. La même année, la Marine achète les villas Kerlilon et Kerozen à leurs propriétaires et en 1983, Kerlilon devient la résidence du Commandement de la Marine.

Il existait une quatrième grande villa située plus en arrière. Très endommagée durant la guerre, la villa  Sevene a été détruite 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 11:23

Non, il ne sera pas question ici de remonter le temps et d'entrer dans un espace poétique mais bien d'aborder le domaine de la physique fondamentale. 

 Le principe du retournement temporel des ondes repose sur l'invariance de l'équation de propagation d'ondes par renversement du temps : cette invariance autorise une onde à se rétropropager de telle sorte qu'elle peut retrouver précisément l’endroit de son émission. Le Miroir à Retournement Temporel permet d'enregistrer un champ acoustique sur la surface qui entoure le milieu de propagation puis de réémettre la version retournée temporellement de ce champ et de refocaliser le signal sur le point de l'émission.

Une méthode de contrôle non destructif par ultrasons mise au point par le laboratoire Ondes et acoustique. Elle utilise un miroir à retournement temporel inventé par Mathias Fink. Le miroir émet des ultrasons. Si ceux-ci sont réfléchis par un défaut dans la pièce à contrôler, ils reviennent vers le miroir qui les renvoie à nouveau vers le défaut, le signal étant amplifié à chacun de ces retournements temporels. La méthode est appliquée à des pièces en titane pour moteurs d'avions.

Cette méthode testée pour la destruction des calculs rénaux est envisageable pour détruire des tumeurs, en captant les ondes qu’elles émettent réfléchissent  sur un miroir à retournement temporel  puis en bombardant de ces mêmes ondes plusieurs fois amplifiées  et ainsi les détruire. Ses ondes ont la particularité de revenir exactement sur le lieu d’émission initial.

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus

 

http://www.canalu.tv/video/science_en_cours/le_miroir_a_retournement_temporel_entretien_avec_mathias_fink.60

 

Pour les autres, je présente mes excuses pour mêtre éloigné du monde de la poésie.

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 05:57

Photos--publies-4 6144Antoniucci Volti  né en 1915 en Italie et mort à Paris en décembre 1989 est  un artiste contemporain français d'origine Italienne.

La famille Volti était originaire de Perugia (Italie). Le père d'Antoniucci était tailleur de pierre. Il s'installa à Villefranche-sur-Mer dès 1905 où il sera naturalisé français.

Antoniucci fut à la fois sculpteur, dessinateur et graveur. La sculpture de Volti s'inscrit dans la lignée des Rodin, Bourdelle, mais surtout de Maillol dont plusieurs œuvres rappellent l'œuvre de Maillol comme "les trois Grâces" en particulier.

Photos--publies-4 6175A l’âge de 12 ans, il est admis à l’école d’arts décoratifs de Nice, puis à l'âge de 16 ans, il s'inscrit aux beaux arts à Paris. Il obtient le Grand prix de Rome

C'est après la guerre en 1945 que sa sculpture devient plus personnelle et qu'il commence à se signer "Volti"

Photos--publies-4 6151Volti dessinait chaque jour d’après des modèles vivants, mais c’est en temps que sculpteur qu’il s’exprima réellement.

Souvent comparé à Maillol. Il fut ensuite influencé par la sculpture de Henry More et par ses lignes simples

Les sculptures de Volti figurent sur les places de nombreuses villes Paris, Angers, Orléans, Colombes. Il est honoré d’un musée-fondation dans la citadelle de Villefranche sur mer où il a toujours vécu.

Photos--publies-4 6162Volti ne nie pas l’héritage du passé, l’héritage de ses maîtres, mais il l’intègre dans une forme nouvelle, nous donne un plaisir immédiat : la sculpture de Volti est lisse, ronde, humaine. Rien n’est aigu en elle, même dans les sculptures les plus géométriques rien n’est agressif.

Volti est un architecte de la femme, par rapport à Maillol, sa sculpture peut être monumentale ou petite, mais est toujours rigoureuse, équilibrée, stable. L’élément le plus exceptionnel et qui caractérise le talent de la sculpture de Volti sont les « vides », ces espace que les sculpteurs classiques et modernes remplissent car il n’y a que Volti qui a été capable de respecter, les espaces vides dans un corps.

 Photos--publies-4 6156

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 05:17

 wtcfema5684so9-1-.jpeg "The Sphere" du sculpteur allemand Fritz Koenig 

Le 11 septembre 2001, de très nombreuses œuvres d’art ont été détruites dans la catastrophe. Sans manqué de respect aux 2 996 victimes des attentats du World Trade Center à New York, qui reste une des grandes tragédies humaines que personnellement j'associe à bon nombre d’autres génocides et guerres injustes de ces dernières décennies.

 Un nombre incalculable d’œuvres d’arts publiques ou privées a péri sous les décombres des Twin Towers.

Des oeuvres puliques comme ces sculptures monumentales :

- Il ne reste rien de la sculpture de James Rosati, Ideogram. Commandée à la fin des années 1960 par le comité artistique de la Port Authority of New York and New Jersey. .
pub5-1-.jpeg
 - Une sculpture de 1971 d’Alexandre Calder, Le WTC Stabile – Bent Propeller (1971), un stabile en acier rouge d’Alexandre Calder, a été endommagé. Les restes de la sculpture, bien qu’irrécupérables, pourraient être exposés en l’état. 
Voir la carcasse récupérée dans les ruines du World Trade Center.

- Deux œuvres  de Roy Lichtenstein, elles aussi des années 70 ont été endommagées ou détruites, dont l’une des cinq « Modern Heads » de Roy Lichtenstein, une sculpture de neuf mètres de haut créée en 1972.

- La sphère métallique "The Sphere" du sculpteur allemand Fritz Koenig qui a été légèrement endommagée est actuellement exposée en l’état au Battery Park à New York. Cette sculpture, constituée de 52 pièces de Bronze assemblées à Brême en Allemagne, est censée représenter « la paix mondiale à travers le commerce mondial »

- La "Cloud Fortress" (1975), une énorme pièce de granite noir, du sculpteur japonais Masayuki Nagare, a survécu à l’effondrement des Tours Jumelles mais elle a malheureusement dû être détruite lors des travaux de nivèlement du site de Ground Zero.

Mais également des collections privées situées dans les tours ou dans les bâtiments environnants :

dbpix-rodin-cantor-articleInline[1]

 - Comme les centaines de bronzes et croquis d'Auguste Rodin de la collection de la société de courtage Cantor Fitzgerald aujourd’hui disparues. A voir cette main de bronze de Rodin endommagée lors des attentats trône et retrouvée dans les ruines,

 

 

 

-La tapisserie de Juan Miro  représentant le World Trade Center et installée dans la mezzanine de la seconde tour : La "WTC Tapestry"  (1974) de Joan Miró accueillait le visiteur dans le hall de la Tour Sud. C’était une immense tapisserie de six mètres sur dix. La toile était constituée d’un mélange de laine et de chanvre.The_World_Trade_Center_Tapestry-1-.jpeg

 

 

 

 

 

- Le Sky Gate, New York de la sculpteuse Louise Nevelson, un relief de bois peint de noir, était situé à la mezzanine de la Tour Nord.

louise-nevelson-PEHST001455-1-.jpeg

- La fresque murale Fan Dance (1978) de Hunt Slonem qui ornait les murs du Port Authority dining hall.

Slonem_33-1-.jpeg

- Ainsi que tous les Pablo Picasso, David Hockney, Roy Lichtenstein et des pièces de Paul Klee et Le Corbusier de la collection du Marriott Hotel situé à proximité des Tours Jumelles dans le Lower Manhattan ont tous disparu.

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 15:29

RichierOuragagne-1-.jpg L'ouragane -Germaine Richier  image 143 salvador-dali-venus-de-milo-aux-tiroirs[1]

 

 

 

                                         Venus de Milo à tiroirs - Salvador Dali

 pierrematter2-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pierre Matter

Fernando-bottero.jpg

 

 

 

 

                                                         Fernando Boterro

tumblr_kvv4r2KsaO1qa5h7no1_500-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Niki de Saint Phalle 

brancusi_sleeping3-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                       Muse endormie - Brancusi

 

jeandot812-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Isabelle Jeandot

 

abraham10[1] 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Françoise Abraham

 

 

Dubuffet-sculpture-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

Dubuffet

 

 

 dsc05116-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                               Giacometti

 

 

Martine-latimier.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Martine Latimier

 

 

logo_nadine_debay-1-.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                   Nadine Debay

 

bernard Kapner foetale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bernard Kapfer

 

 

Marion-Burkle.jpg

 

 

 

 

 

 

 

                                                                    Marion Bürkle

 

 

 

Michel-Djos.jpg 

 

 

 

Michel Dejos

Repost 0
Published by libre necessite - dans Focus
commenter cet article

Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->