Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 10:14

 

 

P1060986 

Envahit de tendresse à l'image d'une femme

Eloigné de son corps, invisible à mes yeux

La fraîcheur de son cœur est douce à mon âme

En attendant le jour, de la découvrir mieux

 

Elle a du s'éloigner pour construire sa vie

Mon esprit l'accompagne à suivre ses desseins

Ne gardant que pour elle cet amour qui me lie

Et souhaitant l'arrivée de son bonheur prochain

 

Peut être ne sut elle pas profiter de la force

D'une passion profonde pour elle réservée ?

Ma tendresse dédiée ainsi sans entorse

Saurait lui rappeler tous mes espoirs rêvés?

 

Chacun de ses faux pas ainsi que tous ses doutes

Trouvèrent une écoute à la fois douce et  tendre

La guidant tendrement pour retrouver sa route

Par ma seule affection toujours prêt à comprendre

 

Mais sans partager de la passion d'un couple

En m'échappant ainsi ce don est douloureux

Par tous nos souvenirs de son corps si souple

Je ne peux qu’espérer un jour en être heureux

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 13:44

Encore plus d’un an avant l’élection du président de la république, pourtant à en croire les médias la tension monte.

Comme à leur habitude, les journalistes défendent bec et ongles, le sacro-saint droit à l’information en tentant de nous persuader que la majorité des citoyens Français n’a qu’une seule véritable préoccupation en cette fin février qui serait de savoir si oui ou non DSK sera candidat pour le PS.

Un délai de déclaration des candidatures est pourtant clairement annoncé au parti socialiste, je n’en suis pas un militant mais il me semble que le délai  pour un  débat politique est parfaitement raisonnable. Pourquoi les médias, principalement de l’audiovisuel, créent-t-ils de l’information plutôt que simplement nous informer de ce qui se passe dans le monde ?

Sur ce sujet, ils sont pourtant les seuls à ne pas s’être rendu compte qu’entre Sarkozy ou DSK, il n’y avait  que  très peu de différences… en dehors de la plastique de leurs compagnes ou de la taille de leurs talonnettes. Je connais très bien les travaux du FMI, ils ne sont absolument pas en contradiction avec la stratégie de la course aux profits financiers de notre gouvernement.  

Par internet ou dans notre vie locale, on se rend compte chaque jour qu’une masse d’informations ne se retrouvent jamais dans les médias nationaux. Particulièrement touché par les conditions sociales  de plus en plus dramatiques, ce mutisme ne me semble pas le plus adéquat pour faire progresser la participation citoyenne dans notre pays.  

Pour ma part, je ne suis pas pressé d’apprendre qui en 2012 prendra le relais pour entretenir les grandes peurs du bon peuple : insécurité, précarité, trou de la sécu, le futur des retraites… En attendant la destruction des acquis sociaux et des services publics continue à grande vitesse.

Personnellement je choisirais plutôt un grand « A ça ira, ça ira, ça ira… »

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Billet d'humeur
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 22:59

 

 

  imagesCAZNNYG9

 

 

En de petits bonds souples, elle se joue de l'eau

Ses jambes graciles et frêles s'agitent en cabrioles

La mer, à cette aubade, se déploie en rouleaux.

Son clair rire sonore éclabousse et affole

 

Cheveux gorgés de sel, asséchés par le vent

Auréolant son visage de fraîcheur et de feu.

La peau fine et dorée brille en ruisselant.

Couchée nue sur le sable, elle a cessé ses jeux.

 

Etendue, endormie, toute offerte au soleil

Seules quelques gouttelettes recouvrent son sommeil

Par cette jeune femme mon âme est rafraîchie

 

Mes yeux sont fascinés par la troublante image

De la belle sirène échouée sur la plage

Vision enchanteresse de candeur  alanguie.

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 17:33

P1090917 

    

 

Avec quelques revues, une paire de ciseaux,

Découper des phrases, découper des mots,

Tous ces petits coupons  sont mis dans un grand pot.

Une  sacrée  confiture que  ces textes en morceaux !

 

Secouer avant usage pour un parfait mélange,

Laisser le sort choisir  quelques bouts de papier

 Selon le règlement que ce jeu est étrange

 En mettant bout à bout tous les termes associés                                  

 

  

Bien rangés devant vous, si la chance vous sourit

Vous trouverez un sens  à ce qui est écrit

Il vous faudra aussi  de l’imagination

 

 

 L’étrange découverte  de ce que l’on va lire           

 Nous surprend, nous émeut, souvent nous porte à rire

Et ces œuvres instinctives entrainent à l’abstraction

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 09:31

  Sous les oliviers

 

 

 

 

 

J’aime ce vous qui n’appartient qu’à vous

Eloigné et pourtant si proche de vous

 

J’aime ce vous tout imprégné de vous

Image encore floue mais déjà c’est vous

 

J’aime ce vous quand vous parlez de vous

Discrète, affirmée, résolument vous

 

J’aime ce vous qui résonne clair en vous

Doux, sonore, brillant, extrêmement vous

 

J’aime ce vous que vous gardiez pour vous

Mystérieuse sensuelle précieusement vous

 

J’aime ce vous qui n’appartient qu’à nous

Saurons nous faire de ce vous un nous

 

J’aime ce vous

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 17:42

 Ce sont ces quelques mots empruntés à Spinoza, le premier à évoquer cette notion de libre nécessité, qui ont orientés mes écrits et fournis le titre à ce roman que je vous invite à découvrir sur mon blog.

 

« Les hommes se trompent en ce qu’ils se croient libres ; et cette opinion consiste en cela seul qu’ils ont conscience de leurs actions et sont ignorants des causes par où ils sont déterminés ; ce qui constitue donc leur idée de la liberté, c’est qu’ils ne connaissent aucune cause de leurs actions …

…La liberté ne peut être appelée cause libre, mais seulement cause nécessaire »

 Spinoza  Éthique  (publié en 1677)

 

 

L'histoire de Julien, balloté dans une réalité qui le dépasse mais qu'il finira tout de même par surmonter et enfin prendre des décisions qui concernent sa propre vie.

Purs choix ou opportunisme éclairé ?

Les difficultés de sa vie privé comme de sa vie professionnelle sont elles causes ou conséquences ?

Ces décisions sont elles le fait d'une libre nécessité ? 

  

 

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Commentaires
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 22:44

 

Image1 

Le lièvre de mer

Comme une grosse limace

Echoué  sur le sable

 

Premier bain de mer ?

L’eau me semble bien trop froide

On n’est qu’en janvier

 

Les pêcheurs à pieds

Un jour de grande marée

Gare aux bigorneaux

 

Couché, détendu

 Sur une plage au soleil

Les sternes virevoltent

 

Les petits bécasseaux

Trottinent  au bord de l’eau

Evitant les vagues

 

 

 

Image2 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Haïku
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 14:39

  P1060055.JPG

 

 

Enfin cette fois çà y est, L'envie va prendre corps,

Le projet est bien clair, les conditions requises,

Je ne peux plus nier aveuglement mon sort.

La vie me paraît simple, ma décision est prise.

 

Placé au pied du mur, je ne peux reculer.

Pourquoi entretenir une fois encore les doutes?

Savoure maintenant tes vœux réalisés.

Pour voir clair enfin, tout au bout de ta route.

 

Les errements du passé m'ont gâché bien des nuits

Rompre avec ces tourments, est ce que je le puis?

Après tout je suis libre de faire ce qu'il me plait.

 

Ne faut-il pas encore invoquer la raison ?

Est-ce bien sage à mon âge d'éluder les questions?

Un jour je le ferai, un jour avant jamais.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article

Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->