Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 06:01
Afin de permettre une meilleure compréhension des articles qui suivront sur la voile et les voiliers, je vous propose quelques informations de base pour différencier les vieux gréements.
Le gréement
Le gréement d'un bateau à voile  est l'ensemble des structures situées sur le pont permettant sa propulsion par la force du vent. Il est constitué de l'ensemble mâts, bômes, tangons, drisses, écoutes, étais, haubans, etc.  
Le tout servant à régler, établir et manœuvrer la voilure.
 
Les différents types de voiles
Voile carrée
220px-Square_Sail-1-.png
C'est le type de voile le plus ancien en Europe
Elle fut utilisée de manière connue dès l'antiquité, de la Baltiqueà la Méditerranée sur les navires marchands et militaires, qu'ils soient de mer ou de rivière.
Au IXe sièclel'introduction de la voile latine amorce le déclin de cette voile en Méditerranée où le régime des vents est trop irrégulier pour pouvoir l'utiliser. En Atlantique elle perdure au-delà même du Moyen Âge
Voile au tiers
Lug-Sail-1-.png
peu différente de la voile carrée, sa vergue étant horizontale, mais avec des performances nettement améliorées au près, notamment par « apiquage » de la vergue, c'est-à-dire que la vergue devient plus verticale en se rapprochant de l'axe du mât.
Voile latine
220px-Latin_Sail-1-.png
Apparue au IXe siècle, d'inspiration arabe, elle était surtout répandue en Méditerranée
Sa grande vergue se nomme antenne. Pour qu'elle soit efficace sur les deux amures, il est nécessaire de la changer de côté à chaque virement. Cette manœuvre consiste à gambeyer (signifie faire passer d'un côté à l'autre du mât)
Voile à livarde
220px-Split_Sail-1-.png
Cette voile connut ses heures de gloire dans la marine fluviale : simple à mettre en œuvre, elle était adaptée aux mâts rabattables ou amovibles de diverses embarcations, comme les chalands, les barges et certaines péniches.
 Assez peu répandue aujourd'hui, ce type de voile équipe, dès l'origine, tous les « Optimist »  bateau d'initiation depuis 1947.
Voile à corne
220px-Gaff_Sail-1-.png
Cette voile fait partie de la famille des voiles auriques. Évolution de la voile au tiers, elle augmente encore les performances en ramenant toute la surface en arrière du mât, libérant la partie avant de celui-ci pour l'installation d'une trinquette et de focs.
Dans la partie supérieure peut être gréé le « flèche », petite voile triangulaire occupant l’espace supérieur.
Elle équipe nombre de gréements traditionnels de travail comme les côtres, les dundeesthoniers, les coquilliers
Voile bermudienne
Bermude-1-.png
mât vertical et voile maintenue par coulisseaux sur un rail C'est actuellement la voile la plus répandue en plaisance du fait  de ses et de la simplicité de manœuvre.
Toutes ces voiles pouvant ainsi se combiner en différents types de gréements.
 voile-z-1-.jpg
À un mât
Misainier à une seule voile
Un Sloop ; un seul mât, une grand voile et un foc à l’avant (le plus courant en plaisance)
 Un Cotre ; un seul mât, une grand voile et plusieurs focs à l’avant (éventuellement un flèche au-dessus de la grand voile).
À deux mâts
Brick: les voiles sont toutes carrées et les 2 mats d’égale hauteur
Brick-goélette: inverse de la brigantine, avec un mât de misaine à voiles carrées et un grand mâtà voiles auriques.
Dundée: cotre à tape-cul fixe, voiles auriquesavec flèches sur les deux mâts.
Un Ketch : un grand mât et un mât d’artimon, une grand voile, un ou plusieurs focs (le mât d’artimon est placé devant la barre).
Un Yawl : comme le Ketch sauf que le mât d’artimon est derrière la barre.
 Une Goélette ; deux mâts et deux voiles, le plus petit mât étant devant le grand mât, un ou plusieurs focs (les deux mâts peuvent être de hauteur égale).
À trois mâts et plus
Trois et quatre mats Goélettes,  goélettes à trois et quatre mats, trois et quatre mats Barque, trois et quatre mats Carré
Voiles_identification-1-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Voile et Voiliers
commenter cet article

commentaires

Déclic Photos 12/11/2012 11:36

Je suis parti à contre vent sur tes billets ce qui m'oblige à louvoyer pour arriver au début de ton chapitre sur les voiles et leurs utilisations. Intéressant et bien documenté Dan, il me reste à
me mettre sous le vent pour repartir.
Amicalement
Roger

libre necessite 12/11/2012 16:40



Merci Roger, maintenent tu es prêt pour la suite de cette série. Amitiés Dan



Esclarmonde 10/11/2012 21:32

Très documenté cet article pour moi qui n'y connais rien, beaucoup de noms que je trouve très poétique comme "mât de misaine" ou "goélette" sans que je sache exactement ce que c'est :) bises
Esclarmonde

libre necessite 11/11/2012 20:24



Merci Esclarmonde, tu retrouveras ces noms avec des photos de quelques bateaux que je proposerai dans des prochains articles. Bises Dan



constellation d'Orionne 10/11/2012 20:45

Bonsoir Dan,je viens de m'arrêter sur ces autoportraits qui sont dans tes albums,très réussi.Celà fait longtemps que je n'étais pas venue,et je découvre que tu as publié un livre...mmmm,je
note.
A bientôt et bises.

libre necessite 11/11/2012 20:21



Merci beaucoup (Comment donc puis je t'appeler?), oui un premier roman déjà publié qui sans être une autobiographie n'en est pas moins très personnel. Un second déjà terminé et a
publier bientôt mais celui ci traite d'un sujet très différent. Bises Dan



flipperine 10/11/2012 17:48

une belle leçon sur le voilier

libre necessite 11/11/2012 20:18



Merci Flipperine bientot d'autres bateaux à venir. Bises Dan



Francis 10/11/2012 17:02

Merci pour la leçon claire et précise - reste à apprendre, ou plutôt à garder ton article sous le coude pour la lecture de tes prochaines présentations.
Bon dimanche

libre necessite 11/11/2012 20:17



Bonsoir Francis, quelques applications à venir dans des articles sur des vieux gréements. Je t'épargnerai les 2500 références de bateaux que j'ai déjà croisés. Amitiés Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->