Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 06:39

531919_494221210639029_440394595_n-1-.jpgDepuis la révélation de l’affaire Cahuzac, Monsieur Copé nous explique que l’honnêteté à changer de camps.Pourtant Les fraudeurs du fisc français peuvent compter sur des soutiens chez les députés… de droite.

Le texte, déposé cinq jours avant que Jérôme Cahuzac passe aux aveux, le 2 avril, est d’une rare mansuétude.

Le principe était de  créer une « taxe forfaitaire » de 5 % sur les capitaux rapatriés, accompagnée d’une « franchise d’impôt pour les capitaux rapatriés investis dans la création ou la reprise d’entreprises françaises ». 5%, c’est-à-dire moins que la plus faible tranche d’imposition sur le revenu ! …
La proposition, nous dit Monsieur Ciniéri, ne cautionne en « aucun cas des pratiques douteuses, mais cherche au contraire à relancer la croissance en France ».  
L’idée n’est pas nouvelle. Fin 2008, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer avait déjà proposé une telle mesure.
L’amnistie aboutirait à « aider ceux qui ont quitté le navire en s'en mettant dans les poches », avait déclaré Martin Hirsch, ancien Haut commissaire aux solidarités actives dans le gouvernement Fillon.

Autre prérogative douteuse des parlementaires : A quand la suppression de la "réserve parlementaire", ces enveloppes que les députés et les sénateurs distribuent, selon leur bon vouloir sans aucune transparence, aux associations et aux projets d'aménagements ? La réserve parlementaire s'élève à 150 millions d'euros par an.

 

 

Au-delà du fonctionnement parfois ténébreux de ces mandats électifs, qu’en est-il de la démocratie ? 

Quand Monsieur Balkany pris la main dans le sac à détourner des biens publics dans sa commune de Levallois, est réélus par les habitants comme si de rien n’était, je pense que les électeurs se montrent parfois totalement irresponsables. Mais que dire de la communauté politique gauche et droite réunies quand elle signe le traité de Lisbonne que la population à rejetée clairement par référendum ?

Noam Chomsky dans « La fabrication du consentement » en 2008 avance que dans une société démocratique, la ligne politique défendue n'est jamais énoncée mais seulement sous-entendue. Ainsi, les débats et les dissensions nécessaires pour soutenir que la liberté règne[], se situent uniquement dans le cadre d'un «consensus largement internalisé ».

En somme la classe politique seule sait ce que dont nous rêvons et ce dont nous avons besoin. La démocratie est sauve alors que tout est fait pour louer la pensée unique dans les médias grâce à des « experts » qui nous font la leçon sur un ton supérieur sans laisser place à la contradiction.

Au final, la « gauche » est élue sur un programme socio-démocrate qui refuse de dire son nom et faisait pire encore que les néolibéraux pur jus.

Je ne crie pas gauche-droite tous pourris, mais il est urgent qu’on entende énoncer de vraies idées de gauche.

Avec une nouvelle constitution écrite par une assemblée constituante élue, nous pourrions sans doute enfin décider ...

-Que politique ne soit pas un métier,

-Qu’au-delà du deuxième mandat ils doivent revenir dans la société civile, -Qu’après deux échecs devant les électeurs ils doivent renoncer à cet honneur de défendre le bien public,

 -Qu’il faut sans doute que seule une femme puisse succéder à un homme et vis et versa,

-Que toutes les grandes décision locales ou nationales doivent être entérinées par les électeurs…  

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Jonas D. 16/04/2013 15:53

Si les citoyens (imposables) ne ripostent pas de manière plus violente à ce système pourri de bout en bout, c'est qu'il ne sont pas assez malheureux. La société de consommation est devenu cet opium
qui les endort. Pendant ce temps, la classe politique se gave de pouvoir et de d'argent public. Pour faire court.
Jonas

libre necessite 20/04/2013 09:56



Oui Jonas, ce qui est plus grave c'est cet endormissement. Amitiés Dan



mamazerty 16/04/2013 15:44

à propos de Cahuzac, de la transparence, du droit au secret bancaire,à mon avis faire de l'argent un sujet tabou,le cacher, comme dans notre société,c'est donner des moyens de se défausser et le
droit sous entendu de tricher tout court...si on me demande combien je touche, je le dis, m'en fous,ni honte ni peur....pour ce qui est de la démocratie je rejoins tout à fait ta façon de voir et
aussi en ce qui concerne la gauche,qui doit être à gauche et non en centre droite...où il y déjà du monde...çà fait un sacré bout de temps déjà qu'on sait que le PS n'est pas aussi à gauche qu'on
(que je) le voudrait et en tout cas pas "défenseur de la voix du peuple"....

libre necessite 20/04/2013 09:51



Merci Mamazerty, de temps en temps c'est bien que les choses soient dites clairement. Bon week end Dan



flipperine 15/04/2013 16:43

révèler son patrimoine comme il est demandé désormais à ces politiciens est pour moi une atteinte à leur vie privée et surtout à la liberté qui sait si nous un jour on ne devra pas en faire autant

libre necessite 15/04/2013 20:00



Personnellement je n'ai rien à cacher. Quand on prétend s'occuper du service public exige la transparence. Bises Dan



clara65 15/04/2013 13:58

Bonjour Dan,
Suite logique à ton dernier article !
J'ai entendu que si les hommes politiques ne sont pas du métier, certains élus seraient incapables de prendre en main toute une administration et de tenir les "grands fonctionnaires". Ma foi, cela
m'a interpelée !
Ce qu'il faut, c'est surtout supprimer beaucoup d'avantages immérités.
Bon après-midi et amitiés.

libre necessite 15/04/2013 20:06



Bonsoir Clara, je connais bien l'argument dont tu parles car mon amie fait parte des cadres administratifs dans la mairie d'une grande ville, les élus ne connaissent en réalité pratiquement rien
des institutions mais s'appuis sur les fonctionnaires qui depuis des années sont devenus extrèmement pointus (entre les lois en mutations,les décrets obscures et  les recomandations
européennes.  Bises Dan 



Eve Océane 15/04/2013 12:54

Plutôt d'accord avec tes propositions.
Une petite réserve cependant sur la méthode quant à la parité. Il me semble que, plutôt que d'imposer d'une manière ou d'une autre un quota de femmes en politique, il faudrait faire un travail en
profondeur qui permette aux femmes d'avoir la possibilité d'accéder aux responsabilités. Trop peu se sentent vraiment concernées, en partie à cause de leur éducation, mais aussi de leurs journées
déjà surchargées qui ne leur en laissent guère le loisir.

libre necessite 15/04/2013 13:55



Oui Eve, je pense aussi que les femmes sont encore influencées par ces vieux précepts d'éducation mais en évitant le cumul et les mandats succéssifs les femmes devraient aisément avoir leur rôle
à jouer. Bises Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->