Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 11:56

 Photos--publies-4-5101.JPG

 

Oublié  le temps,

Où ces  hommes primitifs,

Aux allures conquérantes

Sautaient de lianes en lianes.

Il leur fallait cueillir une nourriture,

Frugale, modeste et nécessaire.

Symbole même de l’existence,

Aujourd’hui nos bras encombrés

Suffisent à peine à tout transporter

Ces sacs trop gros sont devenus

Des caddies à roulettes,

Chargés plus encore de victuailles,

De plus en plus inutiles.

Les  yeux plus grands que le ventre,

Nous voilà  courant à tous les étages,

Pour assouvir des besoins chimériques

Qui n’ont plus rien de vitaux.

Heureux celui qui sait encore

Scruter son  nécessaire,

Pour éviter un superflu  nocif

Et cultiver en lui,

Toutes les valeurs humaines.

D’autres moins lucides

S’empiffrent sans compter,

Avec  la bénédiction du système

Qui de citoyens  nous  à fait

Consommateurs compulsifs.

D’autres encore

Débarqués du trafic,

Relégués au stade de parasites,

Ne peuvent que voler du regard

Alors qu’ils apprennent

 À leurs dépends chaque jour,

Que même l’essentiel n’est  plus pour eux.

Ils  réchauffent au passage

Leurs carcasses hagardes,

Dans ces halls immenses

Aux  douceurs  artificielles,

Avant d’être poussés au dehors

Pour ne pas brouiller le décor

D’un univers  préfabriqué.

Panthéon d’absurdité,

Un paradis à tous les étages,

Où l’on doit montrer

Pattes blanches et cartes bleues.

Espaces futiles autant que stériles,

Où aucune des belles passions humaines

Ne trouvent à s’épanouir.

Mausolée  de nos instincts primitifs,

Nous, humbles  chasseurs cueilleurs

Vigilants et créatifs

Qui étions maîtres du monde,

Qu’avons nous donc fait naitre ?

Le  bonheur de la  vie

Aujourd’hui mis à mal,

Et qui doucement se meure

Dans ces tombeaux de verre

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 29/06/2012 12:37

je crois que cette frénésie s'essouffle et ce n'est pas pour de bonnes raisons.
Ma plus récente vision de ce genre de lieu (en moins grand un seul niveau) mardi quelque part dans la périphérie d'une grande ville.
un bon tiers des boutiques accompagnant l'hyper était en "bail à céder" et en plein midi, il y avait bien peu de monde.

libre necessite 29/06/2012 22:37



Merci Jeanne,oui la remarque est justifiée car le pouvoir d'achat a diminué et toutes ces "richesses" ne sont plus à la portée de tous. Bises Dan



valdy 25/04/2012 11:52

Cher Dan,
Je t'écris pour te dire que je suis attérée par ces élections et que ... je crains le pire : autour (et de manière élargie) de moi les intentions de vote au second tour n'ont rien à voir avec les
résultats des sondages. Je ne rigole plus du tout ... Peut-être nous apercevrons-nous le 1er mai (chez les faux travailleurs :)))
Bizz!

libre necessite 25/04/2012 22:48



Chère Valdy, Gardes confiance mon amie, ce gars là est comme un poisson qu'on vient de sortir de l'eau et qui s'agite tout seul sur la digue. Avec calme et détermination nous allons finir le
boulot que nous avons commencé. Pauvre retraité que je suis je ne sais pas où est ma place, avec les vrais ou les faux travailleurs.   Bises Dan



mansfield 23/04/2012 19:04

Bonjour monde moderne, consommation, indifférence et misère, tout y est!

libre necessite 23/04/2012 23:05



Merci Mansfield, Tout s'accélère et nous ne maitrisons rien. Amicalement Dan



fransua 23/04/2012 17:22

quelques vérités bien mises n mots
bonne semaine
bises

libre necessite 23/04/2012 23:06



Merci Fransua, je me suis éloigné encore pour un moment . A bientôt Dan



Elo 23/04/2012 11:43

j'adhère à 100% !!!!! tout est dit ! Où donc est passée la conscience collective? bisous

libre necessite 23/04/2012 23:08



Merci Elo, pour ton passages et tes mot. A bientôt Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->