Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 08:05

gavrinisDiapoA04-1-.jpg  843_e2d9ad09b3e2b3d8007553075c52c9e6-1-.jpg

Découvert en 1832, le cairn se dresse sur une île au milieu du golfe du Morbihan

traduction littérale de Gavrinis pourrait être l'île de la chèvre, mais cette  toponymie est controversée.

Un monument extraordinaire à tous égards

L'insularité de Gavrinis a certainement aidé à la conservation exceptionnelle du monument.

 

La qualité de la construction a également contribué à cette préservation. Parois, couverture et dallage de la chambre comme du couloir sont entièrement réalisés en dalles mégalithiques soigneusement juxtaposées maçonnés à sec

La décoration de Gavrinis, ainsi que sa technique de construction et le style du décor, sont sans équivalent en Armorique. Avec précision, les hommes préhistoriques ont sculpté le granit à l'aide de galets de quartz, en courbes régulières sur 23 des 29 dalles de ce couloir de 14m qui se termine par une chambre.

 

Ce type architectural est bien attesté dans la région entre 5000 et 4000 ans avant JC

En 1835, Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments historiques, visite les lieux et relate sa visite dans des "notes de voyage".

steles-1-.jpg   images-3---2-.jpg

 

Un cas exceptionnel de mégalithes réutilisés

1984, les archéologues ont dégagé la face cachée des dalles. Plusieurs gravures sont alors apparues. Certaines de ces pierres semblent provenir de monuments plus anciens qui auraient été réutilisées. En effet les gravures trouvées sur les faces externes sont d'un style figuratif complètement différent de celui qu'on trouve à l'intérieur du dolmen.

Le cas le plus spectaculaire est celui de la dalle recouvrant la chambre examinée par le dessus du tumulus, dont la face cachée était ornée d'un bovidé, des cornes d'un autre animal et d'un motif qu'on retrouve dans d’autres monuments de la région.

Elle se raccorde à deux autres pierres dont l'une forme une partie de la couverture de la Table des Marchands et l'autre la couverture du caveau d'Er Grah, à Locmariaquer, distants d'environ 4 kilomètres du site, à vol d'oiseau.

Charles-Tanguy Leroux, archéologue, a montré par l'étude des cassures et des décors que ces morceaux formaient un menhir de 14 mètres de haut qui était sans doute élevé non loin du grand menhir brisé de Locmariaquer.

gav033-1-.gif

Compte tenu de la masse de ces pierres, on peut se poser des questions sur leurs déplacements sachant qu’à cette époque le golfe du Morbihan n’avait pas été encore envahit par la mer

Photos et documentation internet

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

Jj 09/08/2011 16:20


bien des questions se posent sur tous ces endroits non seulement en Bretagne, mais aussi à plusieurs endroits dans le monde, comme à l'île de Pâques ! Pourquoi et surtout comment ont ils été mis en
place en surtout déplacés !

Jj


libre necessite 10/08/2011 11:19



Oui Jj , encore beaucoup de questions Dan



Elo 04/08/2011 15:50


C'est vraiment splendide... J'ai lu cet histoire de menhir déplacé, effectivement on peut s'interroger... C'est fabuleux de rêver à ce que l'homme a su faire avant les inventions technologiques
actuelles... J'avoue que je me dis souvent qu'aujourd'hui on a des moyens pour construire et transporter que nos ancètres n'avaient pas mais que d'ici quelques années il ne restera rien des
constructions actuelles... Alors que les anciens eux, prenaient le temps, trimaient dur mais qu'ils bâtissaient vraiment pour un avenir durable ! bisous


libre necessite 04/08/2011 16:21



Merci Elo, je ne sais pas s'ils construisaient avec cette idée de perdurer dans le temps, je me demande même quelle pouvait être leur motivation profonde. Bises Dan



Le Chaton 04/08/2011 11:23


Tu avais raison, c'est magnifique, je ne connaissais pas, très interressant en plus. Bises. A+


libre necessite 04/08/2011 14:02



Merci Le Chaton, en sculpture je sais recupérer de la vieille ferraille mais que ces peuples 4000 ans avant JC récupèrent des morceaux d'un menhir pour construire une allée couverte je trouve
cela incroyable. Bises Dan



Magalune 04/08/2011 10:04


C'est marrant, ça ressemble beaucoup (énormément) à un site que j'ai visité en irlande il y a quelques années. C'est extraordinaire de pouvoir contempler et visiter cela, on se trouve transporter
dans un autre temps. je suis toujours intimidée face à ce genre de construction.


libre necessite 04/08/2011 10:08



Ces cairn se ressemblent beaucoup, je suis également très impressionné devant l'immensité de la tache et des seuls moyens humains de l'époque. Il fallait une grande détermination pour construire
tout cela. Celui de Barnenez est considéré comme la construction la plus ancienne du monde. Bises Dan 



Monica - entre terre et mer .. 04/08/2011 08:37


les cairns mystérieux , par chez moi il y à celui de BARNENEZ qui à failli etre détruit par une pelleteuse heureusement pris à temps
bonne journée enfin un peu d epluie ici
kénavo


libre necessite 04/08/2011 09:29



Oui Monica , ce cairn qui passe pour le plus vieux monument du monde. Bises Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->