Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 05:00

 

penseur2web-1-.jpg

                                                                                                            Le penseur de Rodin

 

 

 

Erreur ou illusion

 

Une erreur est une contradiction momentanée de la vérité. Elle reste rationnelle et peut disparaître aussitôt face à une objection valable. L’erreur est une étape normale dans le cheminement de la connaissance.

« La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier » Antoine de Saint-Exupéry

Par contre, l’illusion est une croyance irrationnelle qui ne supporte aucune argumentation. Son essence est dans le désir obstiné de s’y plonger et c’est bien là qu’il faut en rechercher la source.

L’erreur est d’ordre logique, la faute est d’ordre moral, le pêché est d’ordre religieux et l’illusion est de l’ordre du désir.

Le critère de vérité d’une proposition n’est pas dans la force de conviction qui nous pousse à l’admettre mais dans la connaissance de sa conformité avec la réalité. Seule la raison est une faculté fondatrice de la distinction entre croyance et vérité.

« Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit ». Emile Chartier dit Alain

Nous n’avons que peu de prise sur les évènements et les choses, mais le  jugement que nous portons sur eux dépend entièrement de nous.

Toute tentative de juger par soi-même se confronte à du « déjà jugé », à du « déjà pensé », ce n’est pas une raison pour ne pas y prendre part. On croit avec d’autres mais on pense seul. C’est pourquoi il est important de préserver une pensée intérieure libre de toute contrainte.

Là où la raison ne peut plus connaître, elle peut encore penser. Nos égarements ne sont jamais la limite de notre connaissance, seule l’ignorance est un enfermement.

 « Le réel n'est jamais ce qu'on pourrait croire, mais il est toujours ce qu'on aurait dû penser »  Gaston Bachelard

La curiosité ne se contente jamais d’un savoir ou d’une croyance, elle nous pousse à la connaissance. Cette attitude positive ne nous met pas à l’abri d’erreurs mais s’avère être le meilleur moyen d’approcher la vérité.

Une curiosité intellectuelle a besoin de comprendre plus que de connaître et dans ce cas l’illusion n’a pas sa place.

La curiosité dénote une aptitude à s’adapter à une situation, elle est le premier pas vers la philosophie qui peut se définir comme l’amour du savoir.

« Désir de connaître et amour du savoir, ou philosophie, c'est bien une même chose ? »  Platon (la république)


Savoir et recherche

« Chercher » vient de la racine « Circa », qui signifie que nous cherchons en tournant autour. La bonne méthode pour chercher est souvent de varier les angles de vue pour découvrir toutes les facettes d’un sujet.

  « Chercher à connaître n'est souvent qu'apprendre à douter" Antoinette Deshoulières

 « Trouver » remonte à la racine grecque « Tropos », qui signifie tordre ou tourmenter. Ce que je trouve est mille fois plus beau que ce que je cherche.                        

« Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver" Gaston Bachelard 

Dans une recherche plus élaborée, il sera nécessaire de mettre en place une méthodologie adaptée.

Grâce à des observations judicieuses obtenues sous des angles différents et en tourmentant la réalité, il est déjà possible d’avancer quelques hypothèses. Poser une hypothèse consiste à concevoir une idée pour expliquer un fait. C’est dans l’analyse des données de départ que se trouve la solution.

C’est aussi le bon moment pour se documenter sur les connaissances déjà recueillies sur le sujet.

Chaque hypothèse devra être expérimentée par la confrontation à la réalité. Pour que la conclusion de la recherche puisse se faire avec assez d’assurance, il sera souvent nécessaire de la mettre en suspend en attendant une confirmation suffisante.

 

« Il n'y a  pas deux méthodes pour penser vraiment, il n'y en a qu'une c'est d'analyser, de distinguer, de définir, de considérer tour à tour chaque élément de la réalité, quitte à les rapprocher plus tard, à tenir compte de tout ce qui peut résulter de nouveau de leur synthèse. Et  tout cela, c'est l'abstraction. Pas de pensée, pas de science sans abstraction »   Dominique  Parodi 

 

L’abstraction facilite le raisonnement en fournissant une représentation du réel, plus facile à se représenter,  plutôt que sur le réel lui-même. En isolant l’objet de la pensée, l'abstraction est considérée comme une faculté de compréhension plus riche des phénomènes qui nous entourent. Souvent un bon croquis vaut mieux qu’un long discours.                               

 

Savoir au quotidien

Dans la mesure où l’expérience ne peut se transmettre, chacun forge personnellement son rapport à la réalité.

Nos connaissances s’accumulent et le temps se charge de faire disparaître quelques erreurs. Nos croyances et nos convictions déterminent  notre personnalité et le rapport que nous avons avec notre environnement. Notre savoir s’enrichi continuellement dans les domaines les plus divers pour réapparaître à l’occasion d’une conversation ou d’un quizz télévisé.

En fonction de notre imagination et de notre disponibilité d’esprit, on a parfois  à cœur de traquer la vérité en se donnant les moyens d’une exploration approfondie.  Sous l’influence de nos rêves, on entretient avec une grande satisfaction certaines illusions. La distinction n’est pas toujours simple à faire, cernés que nous sommes par les idées reçues, les on-dit, les superstitions, les ouï-dire, les rumeurs, les canulars, les commérages, les croyances populaires et tous les bobards de toutes sortes.

Les occasions d’être confronté à notre ignorance ne manquent pas.

 « Savoir ce que l’on sait, et savoir ce que l’on ne sait pas : voilà la véritable science ». Confucius

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Essai
commenter cet article

commentaires

flipperine 25/03/2014 17:52

comme on dit l'erreur est humaine et pour savoir on en commet des erreurs et avec celles ci on apprend

libre necessite 25/03/2014 19:45



Bonsoir Flipperine, oui on avance en réglant les erreurs passées.Bises Dan



Jonas D. 25/03/2014 09:53

Confucius a raison : avoir conscience de la limite de notre savoir revient à admettre tout ce qu'on ne sait pas. Et c'est tant mieux car l'aventure continue. J'avoue pour ma part que le geste
philosophique règne plus en moi qu'autre chose et qu'à travers les erreurs d'une vie, j'ai parfois la sensation de mieux exister. Mais c'est encore un illusion. Merci Dan pour cette saga qui me
rend moins sot. Là je vais faire une pose à la cafèt'. Excellente journée !
Jonas

libre necessite 25/03/2014 19:55



Merci Jonas, avec le temps , la sagesse nous amène à appréhender les choses différemment et plus en profondeur. Amitiés Dan



clara65 24/03/2014 07:06

A l'heure actuelle, on essaie de formater notre pensée par tous les moyens et on y arrive !
Loin de penser par nous-mêmes et de chercher la vérité, c'est bien plus facile de suivre des idées toutes faites et faussement attractives.
On le voit par exemple avec le résultat des élections, peu cherchent à savoir ce qui se cache derrière le FN !
Désespérant tout ça !
Bon lundi malgré tout.

libre necessite 24/03/2014 18:53



Merci Clara, le libre arbitre est un effort constant, avec toutes les infos qui nous sont fournis chaque jour, il est parfois difficile de se faire sa propre oppinion. Bises Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->