Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 16:04

 

red flag[1] 

 

Belle occasion aujourd’hui au sein de nos communautés de bloggeurs pour se souhaiter un jour de bonheur. J’ai reçu beaucoup de ces messages avec un brin de muguet et je vous en remercie beaucoup.

Ce muguet choisi comme  porte–bonheur, remonte assez loin. Aussi appelée Lys des vallées et probablement d’origine japonaise, Les celtes lui accordait déjà cette vertu et au moyen âge cette plante çà clochettes symbolisait parfaitement le printemps.

C’est le roi Charles IX qui officialisa la chose, ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur le 1er mai 1561,

 il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour.

 

Cette année le calendrier a choisi de jouer un mauvais tour aux travailleurs en fixant cette date un dimanche. Cela ne doit pas nous faire oublier que ce premier mai est avant tout la fête du travail.

En France, dès 1793, une fête du Travail est fixée le 1er Pluviôse (en janvier), et fut instituée pendant quelques années par Fabre d’Eglantine.

Au Familistère Godin de Guise inaugure en 1867 une  fête du Travail. Dans la digne succession de l’esprit des lumières et des diverses expériences de cités idéales, Jean Baptiste André Godin vient tout juste d'achever la rédaction de « Solutions sociales » en s’inspirant de l’œuvre de Fourier, il vient tout juste d’inaugurer son « Palais social ».

 

Mais, l’origine de notre premier mai actuel, chômé, payé comme jour de fête du travail, se trouve dans l’histoire du mouvement ouvrier aux Etats Unis.

En avril 1886, une longue grève a lieu à Chicago pour une réduction du temps de travail et l’instauration des huit heures. Le 1er mai 1886. Beaucoup de travailleurs obtiennent satisfaction de leur employeur, d'autres moins chanceux, poursuivent la  grève pour forcer leur employeur à céder

 Le  3 mai 1886 aux usines McCormick, à Chicago, une manifestation ouvrière est fermement réprimée, trois manifestants sont tués par les policiers. Le lendemain 4 mai, a lieu un meeting de protestation contre les violences policières  à Haymarket square.  Une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait un mort dans les rangs de la police. Sept autres policiers sont tués dans la bagarre qui s’ensuit.

À la suite de cet attentat, cinq syndicalistes anarchistes sont condamnés à mort (Albert Parson, Adolphe Fischer, Georges Engel, August Spies et Louis Lingg) quatre seront pendus le vendredi 11 novembre 1887 connu depuis comme Black Friday ou vendredi noir) malgré l’inexistence de preuves. Le dernier (Louis Lingg) se suicide dans sa cellule. Trois autres sont condamnés à perpétuité. En 1893, la révision du procès reconnut l'innocence des 8 inculpés ainsi que la machination policière et judiciaire mise en place pour criminaliser et casser le mouvement anarchiste et plus largement le mouvement ouvrier.

Sur une stèle du cimetière de Waldheim, à Chicago, sont inscrites les dernières paroles de l’un des condamnés, Auguste Spies : « Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui»

En1889, en hommage aux grèvistes de Chicago, ee congrès de la IIeme internationale socialiste réunie à Paris, déciode que chaque premier mai, une grande manisfestation se déroulera dans tous les pays afin d'obtenir la journée de huit heures une grande. Un vote institue une journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail. 

 Sur le plan international, cette idée se développe largement. En 1920 Lénine fait du 1er mai une journée chômée. Cette décision est peu à peu appliquée dans d'autres pays. Dans le monde, cette journée sera surtout l’occasion de grands défilés, le plus souvent militaires, à la gloire d’un régime. Un peu plus tard, Pie XII institue en 1955 la fête de Saint Joseph artisan destinée à être célébrée le 1er mai de chaque année.

 

En France dès 1890, les manifestants ont pris l'habitude en portant à la boutonnière un triangle rouge qui symbolise la division de la journée en trois parties égales : travail, sommeil, loisirs. Le triangle est quelques années plus tard remplacé par la fleur d'églantine.

A Fourmies, une petite ville du nord de la France, le 1er mai 1891, la manifestation tourne au drame, la troupe tire à bout portant sur la foule, pourtant pacifique, faisant dix morts. Une des victimes, une ouvrière du nom de Marie Blondeau, devient le symbole de cette journée. Le 1er mai s'enracine alors dans la tradition de la lutte ouvrière européenne.

A  Paris, en 1907, Le brin de muguet s’invite à la fête, il est porté à la boutonnière avec un ruban rouge

Le 23 avril 1919, la journée légale de huit heures est ratifiée par le sénat, qui fait du 1er mai suivant une journée chômée.

Cette décision sera entérinée pendant l’occupation allemande en 1941 par les autorités de Vichy pour tenter de rallier les ouvriers Français.

En 1947, le premier mai entre dans le code du travail mais ce n’est qu’en 1948 que cette date devient un jour férié, chômé et payé.

Aujourd’hui traditionnellement des défilés ont lieu dans les grandes villes Françaises mais les symboles syndicaux ont perdus beaucoup de leur éclat. Il est pourtant indispensable de garder à l’esprit les luttes des travailleurs qui sont à l’origine de tous nos acquis sociaux.

 

Je vous souhaite à tous un joyeux premier mai avec ce petit brin de muguet traditionnel.

 

 mai-7c9e96ec9-1-.jpg

 

 Informations réunies sur internet via différents moteurs de recherche  

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

KTY BETOULLE 05/05/2011 02:00


Juste 1 p'tit COUCOUrant d'ai(r)os(é)clai(r)é

de perles nacrées de f(ée)licité,

offrande de quelques brins de mu(guet/gai) ...

tendre allégresse du Printemps (ange/j)oué de gentillesse !


pour souhaiter Joli mois de Mai

à tous les Amoureux de ver(t/s) us, humilité

du regard (é)clai(r)ière du Coeur, arrosé

de Pluie de Bi(Z)EN qui rime avec EDEN !


Et Vive le PRiN(TEMPS/Ten)dresse !

avec petite pensée fleurie de muguet
qui carillonne de poésie de Maurice Carême ...

(recopiée sur petite déco en image avec brins de muguet mais dommage de ne pouvoir joindre cette image à mon commentaire ...)

Cloches naïves du muguet,
carillonnez ! Car voici Mai !

Sous une averse de lumière,
les arbres chantent au verger,

et les graines du potager,
sortent en souriant de la Terre,

Cloches naïves du muguet,
carillonnez ! car voici Mai !

les yeux brillants, l'âme légère,
les fillettes s'en vont au bois,
rejoindre les fées qui, déjà,
dansent en rond sur la bruyère,

Carillonnez ! Car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !

et mon coeur carillonne ...
en mo(t)deste Clochette bien trop naïve ...
de muguet/gai :

Vive le PRiN(TEMPS/ten)dresse nacrée !

Bonne journée parfumée de muguet/gai !


libre necessite 05/05/2011 08:25



Très bonne journée A bientôt Dan



Olga Guyot 02/05/2011 10:46


Bon, nous ne sommes plus le 1er mai, mais je te remercie pour toutes ces informations, elles montrent tout ce qui a été chèrement acquis par les anciens, allant même jusqu' à la mort, et qui nous
sont repris petit à petit..
Amitiés
Olga


libre necessite 02/05/2011 11:49



Les luttes ouvrières comme les massacres et les atrocités guerrières nécessitent de la mémoire Amicalement Dan



Capucine 02/05/2011 04:16


Bonsoir Dan,

Bravo, j'adore ! Me voilà moins idiote qu'il y a trois minutes !!! L'histoire me passionne et ce petit cours est fort instructif !

Je partage avec toi ce petit brin de bonheur.
Bisous & douce nuit.

Capucine


libre necessite 02/05/2011 07:46



Merci Capucine , j'ai ces petits bonheurs qui se partagent . Bises Dan



Laure Lie 01/05/2011 23:07


Merci pour cette journée et le rappel de ses origines....combats à ne pas oublier.

Laure Lie


libre necessite 01/05/2011 23:14



Merci pour ta visite, amicale solidarité Dan



valdy 01/05/2011 22:21


Toujours aussi bien documenté mais, il ne me semble pas avoir lu, sur le muguet lui-même, que sa sève est extrêmement toxique et que, même s'il est petit, il faut éviter de le mettre dans un verre
pour cette raison... Mais cela était vraiment une excuse pour ajouter mon grain de sel à cette fête du 1er mai... Amicalement, Valdy


libre necessite 01/05/2011 22:54



Le mugeut contient un tonicardiaque proche de la digitaline, à forte dose il doit effectivement avoir un effet délétère mais il est possible que tu ais raison sur un autre effet dont je n'ai
jamais entendu parlé. Merci de ce charmant grain de sel. Amitiés Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->