Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 05:37

img457-copie-1.jpg
Une journée maussade dans un petit bourg humide au fin fond de l’Irlande …
Il tombe une pluie battante et les rues sont désertes. Les temps sont durs, le pays est très endetté, tout le monde vit à crédit.
Là-dessus arrive un touriste allemand, riche. Il arrête sa belle voiture devant le seul hôtel de la ville et il entre.
Il pose un billet de 500 Dollars sur le comptoir et demande à voir les chambres disponibles afin d’en choisir une pour la nuit.
Le propriétaire de l’établissement lui donne les clés et lui dit de choisir celle qui lui plaira.
Dès que le touriste a disparu dans l’escalier, l’’hôtelier prend le billet de 500 Dollars,
file chez le boucher voisin et règle la dette qu'il a envers celui-ci.
Le boucher se rend immédiatement chez l'éleveur de porcs à qui il doit 500 Dollars et rembourse sa dette.
L’éleveur à son tour s'empresse de régler sa facture à la coopérative agricole où il se ravitaille en aliments pour le bétail.
Le directeur de la coopérative se précipite au pub régler son ardoise.
Le barman glisse le billet à la prostituée qui lui fournit ses services à crédit déjà depuis un moment.
La fille, qui occupe à crédit les chambres de l’hôtel avec ses clients, court acquitter sa facture chez l’hôtelier.
L’hôtelier pose le billet sur le comptoir là où le touriste l'avait posé auparavant.
Là-dessus le touriste descend l’escalier, annonce qu’il ne trouve pas les chambres à son goût, ramasse son billet et s’en va…
Personne n’a rien produit, personne n’a rien gagné, mais plus personne n'est endetté et le futur semble beaucoup plus prometteur…
C’est ainsi pourraient fonctionner les plans de sauvetage des pays de l’Europe en injectant de l’argent dans l’économie plutôt que dans les coffres des banques…

De la même façon, les états unis auraient été bien inspirés de donner de l’argent aux habitants ruinés plutôt qu’aux banques, car celles –ci auraient finalement encaissé mais au moins les gens auraient payé leurs dettes et gardé leurs maisons.

 

Note : Le billet de 500 dollars n'a pas été imprimé depuis 1946. Le plus gros billet en circulation est le billet de 100 dollars.

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

olga.au-coeur-des-mots.over-blog.com 15/02/2012 10:20

Bonjour Dan,
Étonnant, ton billet, nous parlions, justement des dettes de la Grèce avec mon fils, et il a fait, exactement la même analyse que toi. Et nous en sommes arrivés à la même conclusion :
l'enrichissement des banques au détriment des pauvres gens, ou des pays en sur-endettement. Cela devient de la vraie folie.
Bises
Olga

libre necessite 15/02/2012 17:47



Merci Olga, nous sommes du coté du bon sens , ils sont du coté du pouvoir de l'argent. Bises Dan



Korielle 12/02/2012 20:19

J'aurais aimé déposer un commentaire sur l'oeuvre d'alu qui me laisse de marbre mais impossible...je préfère la beauté de la bernache
Bonne soirée
Amitiés

libre necessite 12/02/2012 23:09



Bonsoir Korielle, chacun s'exprime selon ces émotions. Cette sculpture m'a offert un bon moment en m'accordant tout le temps pour jouer avec ces lettres à mon gout. Les bernaches ,
elles se sont montrées moins facile mais mon plaiisir n'en a été que plus intense.Bises dan  



Stéphane 12/02/2012 17:17

Il faut savoir gérer son budget, ne jamais avoir les yeux plus gros que le ventre.

libre necessite 12/02/2012 20:26



En effet Stéphane ces échanges contribuent à une économie salutaire. Bon dimanche. Dan



flipperine 12/02/2012 10:02

comme quoi il faut tjs régler ses dettes pour être heureux

libre necessite 12/02/2012 11:26



Merci Flipperine; comme toujours la circulation d'argent est simple et naturelle, sauf quand il y a capitalisation et spéculation. Bises DAN



cecyle 11/02/2012 20:54

Géniale j'adore cette histoire!
Il serait bon de l'enseigner aux grands petit branleurs de ce monde! ;)
Bonne soirée mon super Dan!
Bisous

libre necessite 12/02/2012 11:10



Merci Cecyle, c'est le fonctionnement simple de l'économie depuis que nous ne sommes plus des chasseurs cueilleurs. Cela s'apparente au troc sans que la notion d'argent permet la capitalisation
et du coup ausi la sépculation. En bref , nous pourrions vivre mieux sans les banques ou en les controlant par une nationalisation. Bises Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->