Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 23:38

img008.jpg

  

Il est délicat et bien présomptueux de donner une définition précise du beauf.

On en croise tous régulièrement et on en a au moins un dans notre propre famille.

Chacun pourra donner ses propres critères de sélection …La chasse est ouverte.  

 

On peut facilement le repérer par sa tenue vestimentaire

Le beauf boutonne son polo jusqu’en haut. Il porte sans complexe des socquettes blanches en costume cravate. Le beauf n’hésitera pas à choisir une cravate à pois rouges sur une chemise à rayures. Bien sûr son pantalon est trop court et sa ceinture est serrée fortement assez haut sur le ventre. L’été, il garde des chaussettes avec ses tongs, mais attention s’il s’agit de Scholl, vous avez certainement à faire à un beauf germanique.

 

En voiture, il s’épanouit pleinement. Il a oublié ou n’a jamais vraiment compris que sur un rond point anglais, la priorité à droite n’était plus de mise. Au feu rouge, il grignote plusieurs centimètres au point de ne plus l’apercevoir lorsqu’il passe au vert. Attention, il est parfaitement capable de vous offrir sa priorité avec un large sourire au mépris du code de la route, créant une hésitation dangereuse. Facile à reconnaitre il place toujours le gilet jaune de sécurité  sur le dossier du siège conducteur mais oublie de le porter quand il arrête sa voiture sur le bas coté d’une route à grande circulation.

 

Dans les lieux publics, il ne connait ni la discrétion, ni la courtoisie. Il vous colle dans la file d’attente en regardant par dessus votre épaule alors qu’il y a encore au moins vingt cinq personnes avant vous. Sur une longue plage quasi déserte, il vient poser sa serviette à quelques centimètres de la votre pour vous faire profiter de la musique de son poste transistor trop bruyant. Comme il est fumeur, il enfouit dans le sable ses mégots pour laisser une plage propre. 

Malheur à vous s’il vous a reconnu dans la foule car il va vous interpeler avec une bonne blague de son cru.  Son humour est ravageur.

 

Il est toujours informé de tout, il connait tout et rien ne lui échappe.

Il dit volontiers que si tout le monde votait comme lui le monde irait bien mieux. C’est lui aussi qui vous regarde changer la roue crevée de votre véhicule en vous donnant des conseils tout en fumant sa pipe. Il a toujours le don pour dénicher les bonnes affaires, pour ses vêtements, il n’a que des  bonnes combines et pour l’électroménager, il connait quelqu’un bien placé qui lui fait les meilleures remises. Il ne comprend pas que vous achetiez de l’Osso-iraty, alors qu’il trouve que l’emmental c’est tout de même meilleur. Il ne comprend pas que vous n’aimiez pas les Mac dos  car on y mange aussi bien qu’ailleurs et en plus ils offrent des cadeaux pour les enfants.

 

Le beauf a souvent un chien.

Sur un chemin, il vous laisse poliment le passage alors que la laisse du chien s’enroule entre vos jambes. En guise d’excuse, il ne s’adresse pas à vous mais réprimande tendrement son chien. Il aime aussi particulièrement le promener au marché le dimanche ou dans tous les lieux noirs de monde. Si cet animal s’agrippe à votre pantalon avec ses pattes sales, il vous rassurera en précisant « Il n’est pas méchant vous savez ! ». Si vous repoussez l’animal couvert de bave qui s’approche un peu trop près de votre enfant dans la poussette… il en conclut que lorsqu’on n’aime pas les bêtes,  on n’aime pas les gens. 

 

Le beauf a des goûts de beaufs.

La peinture moderne, il pourrait faire la même chose s’il voulait. Il adore la musique classique, d’ailleurs chez lui, il a tout le répertoire d’André Rieux         

 Il voue une passion pour les nains de jardin, les poupées en coquillages et les boules à neige. Il est fervent solidaire de Florent Pagny ou de Johnny Halliday lorsqu’ils placent leur argent hors de France pour ne pas payer d’impôts. Il se pâme devant Nolwenn Leroy qui chante  la Bretagne des chapeaux ronds. Il ne regarde que TF1 pour pouvoir en parler le lendemain avec les copains.

Il adore les défilés du quatorze juillet et se rappelle le bon temps passé à la caserne.

Il a son humour à lui et en général, il est le premier à en rire. Il ne va plus au cinéma depuis la mort de son idole De Funès. Le seul livre dont il se souvient avec émotion c’est la biographie de Thierry Roland.

Comme vous, il adore le camping, mais surement pas pour faire de la randonnée à pieds ou en vélo, plutôt pour prendre le pastis avec ses copains de vingt ans au même emplacement au camping du soleil à Argelès sur mer.

Le beauf est un grand sportif…surtout devant sa télé. Son sport favori est le foot, d’ailleurs il pourrait faire un parfait sélectionneur. Il aime les courses de chevaux pour remplir son ticket de PMU. Si le tour de France passe près de chez lui, il est de bonne heure sur le parcours pour récupérer un bob Cochonou et un petit drapeau de la Française des jeux.

 

Pas très charitable, je vous l’accorde. Mon humour ne résiste pas à cette moquerie gratuite. Mais je sais parfaitement qu’on est toujours le beauf de quelqu’un.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans humour
commenter cet article

commentaires

Beauf aussi 30/12/2013 23:55

Bonjour, bravo pour ce beau portrait du beauf ! Il aurait pu aisément trouver sa place dans Les Caractères ! (je n'exagère pas)

Tricôtine 05/09/2011 23:06


Tu es cordialement invité chez nous pour le défi n°63 avec quantité de beaufs en tranche y a force convives attendus .... :0)


Quichottine 05/09/2011 18:27


De grands sourires pour toi !
Tu as raison, je crois, même si le portrait est sans concessions, je sais que l'on est toujours le beauf de quelq'un.

Merci à Tricôtine qui m'aura permis de lire ce billet. J'ai adoré !

Passe une belle soirée, Dan.


joelle.colomar.over-blog.com 11/07/2011 20:41


C'est une description trés complète que tu nous offres là. Tu as dû accumuler les détails au fur et à mesure de tes énervements, non ?
Pourquoi n'écritons pas ce mot au féminin ?
Bonne soirée Dan. Joëlle


libre necessite 11/07/2011 23:10



Bonsoir Joelle, je pense honnetement que c'est plutôt un travers féminin. Bises Dan



Iddril 11/07/2011 01:10


Bon, maintenant, je suis sure de le reconnaître...afin de l'éviter.


libre necessite 11/07/2011 07:51



Merci Iddril, très bonne journée Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->