Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 23:19

actualite2-3801--1-.jpg

Les évènements du 17 octobre 1961 marquent une répression sanglante ayant frappé une manifestation organisée par le FLN en faveur de l'indépendance de l’Algérie à Paris. Des dizaines à des centaines d'Algériens, selon les sources, sont morts lors de la confrontation avec les forces de l'ordre alors dirigées par le préfet de police Maurice Papon (Le même qui sera jugé pour la déportation de 1884 juifs de Gironde en juillet 1942).

Les manifestants internés dans des centres de détention pendant quatre jours subiront violences et même des tortures.

Cette répression arrive dans un climat de psychose de la police face aux attentats du FLN et par la création le 30 novembre 1959 par le premier ministre Michel Debré d’une force de police auxiliaire (FPA) composée de musulmans  algériens volontaires. En avril 1961, les méthodes de la police et plus particulièrement des FPA en marge de la légalité sont à l'origine d'un différent opposant le garde des sceaux Edmond Michelet à Maurice Papon

 L’insurrection des algériens s’organise par une manifestation pacifiste rassemblant hommes, femmes et enfants, où le port d’arme est interdit, pour refuser le couvre feu décrété le 5 octobre.

 De nombreuses questions subsistent, notamment pour désigner les meurtriers des 109 décès d'Algériens enregistrés à l'automne 1961. Le chiffre des victimes de ce 17 octobre est encore largement débattu. Des journalistes Britanniques, sur place, ont estimés que le chiffre réel était probablement supérieur à 200 morts.

La presse unanime rapporte les répressions sanglantes (Humanité, Figaro, Libération , Le monde, L’aurore…) Le 26 octobre, le directeur de Témoignage chrétien, le directeur de France Observateur, le directeur de Libération, le directeur de la revue Esprit… et bien d’autres, organisent à la mutualité, un meeting pour « protester contre les violences policières et la répression de la manifestation du 17 octobre 61 à Paris. »

Au parlement la demande d’une commission d’enquête sera refusée par 43 voix cotre 39.

Lors des négociations de paix en 1962, l'un des représentants algériens du FLN  interprètera le 17 octobre comme une « démarche classique de tout pouvoir établi d'accroître la pression sur l'ennemi au moment même où l'on s'apprête à négocier avec lui »

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Christiane 02/11/2011 10:37


J'avais 15 ans et j'habitais Rueil-Malmaison, au pied du Mont-Valérien.
Ces événements nous angoissaient terriblement. Il y eut aussi un peu plus tard, le métro Charonne que je n'oublie pas...
Heureusement, j'avais un prof qui avait le courage de nous parler de tout ça et nous tenait un langage "éclairé". Il était si facile, à cette époque de berner les gens.
Bonne journée


libre necessite 02/11/2011 10:55



Merci Christiane de ce partage Amicalement Dan



flipperine 22/10/2011 19:08


et les guerres existent tjs hélas


libre necessite 22/10/2011 19:10



Oui plusieurs conflits armés par génération . Bises Dan



Sherry 18/10/2011 14:11


mon Nounours a aussi des souvenirs de 1962, même s'il était très jeune à l'époque.... de cruels souvenirs, qui aujourd'hui encore le hantent


libre necessite 18/10/2011 16:29



Merci Sherry de ce partage, amitiés à Nounours. Dan



Elo 18/10/2011 12:53


Merci pour cette page d'histoire peu glorieuse ! Je ne connaissais pas, je n'existais pas encore et connais très mal l'histoire... Bisous


libre necessite 18/10/2011 13:51



Bonjour Elo, cela fait encore partie de l'histoire contemporaine même si tu n'étais pas née c'est pourquoil'état doit prendre la mesures de ces erreurs palors que des manifestants de
l'époque  sont encore vivants. Bises Dan



Ziggie 18/10/2011 11:42


Dans mon ciné-club,
le plus petit du monde (et même d'ailleurs...),
Tout bientôt,
En 16 mm pour l'orignal de Jacques Panijel,
En DVD pour la présentation de Medhi Lallaoui,
Projection de :

"Octobre à Paris"

Tourné dans la clandestinité,
Si longtemps censuré...

Moi, je suis sûre que l'histoire est tout à fait capable de se reproduire.
En France.

Ailleurs...


libre necessite 18/10/2011 11:50



Bonjour Ziggie, bienvenue chez moi. Je le pense aussi c'est pourquoi je prône la vigilence et l'éducation populaire. Amicalement Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->