Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 05:49

 img131

Tel l’exemple du docteur Jekyll  et de mister Hyde, la chute des feuilles provoque chez moi un dédoublement de personnalité assez étrange.

En effet, durant une de mes promenades automnales je peux tour à tour du poète rêveur qui s’extasie sur ces belles couleurs de la forêt qui rougeoie, au scientifique attentif qui, très concentré, observe chaque essence arborée d’un regard analytique.

Le premier est tout à fait capable d’écrire  

 Pourpre mordorée

Teintée de reflets jaunâtres

La forêt frissonne

L’automne en senteurs d’humus

Embaument le sous bois

 

Malhabile et hésitant, mais l’intention est à n’en pas douter poétique

Par contre le second, peut vous parler d’abscission, des effets de l’éthylène et des enzymes hydrolytiques.

Il est tout à fait capable d’expliquer cette chute des feuilles par la concomitance de plusieurs phénomènes.

 

abscission-1-.jpg

En premier lieu la diminution de la luminosité, changement radical de photopériode détecté par les feuilles des arbres. Les phytochromes, des molécules sensibles aux rayonnements lumineux, déclenchent alors un processus de vieillissement rapide. Les cellules produisent un gaz nommé éthylène qui s’attaque à la chlorophylle et la détruit. D’autres pigments, les caroténoïdes, ont la chance de se montrer dévoilant une palette de pigments à base de carotènes (orange), d’anthocyanines (pourpre), et de xanthophylles (jaune). C’est alors que les feuilles prennent leurs jolies couleurs.

Alors que les jeunes feuilles produisent de l'Auxine qui les insensibilise à l'éthylène, la production d'auxine diminue puis s'arrête à l’automne ainsi les cellules du pétiole sont alors exposées à des concentrations de plus en plus fortes d'éthylène.

Une multitude d'enzymes hydrolytiques telles que les pectinases et les cellulases lysent les parois cellulaires en  fragilisant la structure du végétal.

Une zone d’abscission se forme à la base des feuilles, qui tombent sous l’effet de leur poids et du vent.

 

Impossible de les raisonner l’un et l’autre, ils s’affrontent sans cesse et s’affirment à tour de rôle sur un ton péremptoire et dogmatique. J’espère que vous comprendrez mon désarroi et que vous voudrez bien leur accorder, à l’un et à l’autre, votre amicale attention.

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans humour
commenter cet article

commentaires

Catheau 07/02/2012 09:16

Tous deux disent la merveille qu'est le monde et je n'y vois pas de réelle antinomie.

libre necessite 07/02/2012 10:39



Merci Catheau, c'est également ma vision des choses  Bises Dan 



C comme Corinne 13/11/2011 13:10


ah je verse vers le poétique ! oui j'aime ce qui ne s'explique pas, ce qui vibre dans l'air. Ces pépites de grâce qui s'offrent à nos yeux, à nos sens.
Bien sûr je sais qu'il y a explication, je m'y intéresse mais ne veux pas en rester là...
Amitiés


libre necessite 13/11/2011 18:18



La curiosité réunit ces deux modes de lecture. Merci beaucoup Corinne de m'avoir réservé ton temps pour toutes ces visites. Bises dan



C comme Corinne 13/11/2011 11:42


je verse bien évidemment vers la poésie...je ne me referai pas...et je ne le souhaite pas... Mais le mélange des deux est intéressant.
Amitiés


libre necessite 13/11/2011 18:14



Merci Corinne , on ne se refait pas, j'écris depuis toujours en parallèle d'un activité dechercheur en biologie durant près de trente ans. Totalement autodidacte, ces deux parties m'ont fait tel
que je suis. Bises Dan


PS: je ne confie la primeur d'une nouvelle toute fraiche. Je signe avec un éditeur pour mon roman qui paraitra dans quelques semaines.



cecyle 09/11/2011 07:41


Hihi, moi j'aime les deux mon ptit Dan!
Tu es riche de cela!
Et pis comme ça si y en a un qui nous saoule il reste l'autre et vice versa! :)
Ce matin avec la tête dans le ..., j'aurais tendance à apprécier le scientifique, pour son côté plus direct, mais ce soir ce sera le poète qui obtiendra mes faveurs! hihi
Bisous messieurs Dan! ;)


libre necessite 09/11/2011 08:05



Merci Miss, pour tous ces gentils mots pour moi. Bises Dan



Elo 07/11/2011 15:00


Ils ne sont pas antinomiques !!!! tu te rappelles de mon poème science et poésie? Pas d'affrontement mais du respect !!! Bisous


libre necessite 07/11/2011 17:47



Oui Elo, je sais parfaitement que c'est complémentaire et j'en suis même un bon exemple. Bises dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->