Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 13:49

DE-Sculpture-by-the-Argentinian-artist-Pedro-Marzorati.jpgSculpture d'un artiste Argentin  Pedro Marzorati

 

 

Ma conscience se réveille dès le lever du jour

Brusquement  hors du rêve vient la  réalité

Ce long cycle infernal   durera t il toujours ?

Sans cesse les mêmes questions maintes fois récitées

 

Le sommeil est une trêve me soulageant l’esprit

Mais  moment de douceur en vile tromperie

Car dès le lendemain  les confusions divergent

L’intuition d’existence m’oppresse et me submerge

 

Mes pensées  et mes doutes maintenus en suspend

Douloureuses obsessions  souvent à  mes dépends

 Les trainerais-je encore même dans l’au-delà ?

 

Point de répit, point de repos, c’est notre lot

Enigmes existentielles, toutes reviennent au galop

Ces angoisses, ces frayeurs,  j’en ai jusque là

 

DE-Sculpture-in-a-small-garden-in-Antwerp--Belgium.-Dating-.jpg

Sculpture dans un jardin à Anvers en Belgique (Auteur incinnu)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article

commentaires

Eve Océane 05/11/2012 17:43

Si trop souvent la vie nous donne l'impression d'étouffement progressif et irréversible évoqué par ces oeuvres d'art, il me plaît à penser que, parfois, on ne sait trop pourquoi, leur lecture
pourrait tout aussi bien se faire d'avant en arrière.
Seulement, occupés que nous sommes à vivre ces instants de paix, nous négligeons d'en faire état.
Bonne soirée. Eve

libre necessite 05/11/2012 20:09



je sens bien ton esprit positif, personnellment je suis plutôt optimiste contrairement à ce poème. Bises Dan



Capucine 04/11/2012 22:04

Très beau texte Dan et des questions existentielles...
Je craque sur la sculpture de Marzorati...
Belle et douce nuit à toi.
Bisous
Capucine

libre necessite 05/11/2012 08:02



Merci capucine, c'est aussi en voyant ces photos que le texte a coulé de source. Bises Dan



Line 03/11/2012 15:23

Sculptures sombres en harmone avec tes mots.
Tu explores le fond même de la nature humaine, l’angoisse qui ne se dissipe jamais, pas même dans l’instant de jouissance. Toute existence esthétique est vouée à la perdition, au désespoir. dans la
multiplicité des choses qui passent et qui meurent..


bisous Dan

libre necessite 04/11/2012 08:23



Merci Line de ta compréhension des mots. Bises dan



flipperine 02/11/2012 23:10

la nuit ne fait pas envoler les soucis hélas elles les calment

libre necessite 03/11/2012 08:40



Oui Flipperine, On n'y échappe pas si facilement. Bises dan



Eglantine-Lilas 02/11/2012 19:42

angoisse...comment s'en débarrasser....parfois sans savoir d’où ça vient
ton poème me donne à méditer ..
bonne soirée
bises

libre necessite 02/11/2012 21:00



Bonsoir Eglantine, dans le passé j'ai été très souvent dans ces troubles mais j'ai beaucoup gagné en sérénité. Bon week end . Bises Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->