Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 11:42

  Cote-bretonne-1---2-.jpg

 

Un grand souffle de vie m’entraine vers la mort,

M’invitant au bonheur, tout en brisant mon sort.

Cette  course éphémère pour unique destin,

Comme un marché de dupe pour tout le genre humain.

 

Un grand  souffle de mort me pétrifie le sang,

Ne laissant l’illusion que du moment  présent.

L’existence donne ainsi les limites d’un jeu,

Pour tout être vivant, fragile ou courageux.

 

Naissant paralysé sans espèce d’espoir,

On force son énergie à ne jamais déchoir

Apparence trompeuse, triste réalité.

 

Malgré l’incertitude nous puisons du bonheur,

Des sensations de joie tout au fond de nos cœurs,

Feignant de croire toujours à une infinité.

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 18/05/2011 00:17


vie et mort paradoxales, en symbiose constante. Que deviendrait notre carcasse si elle ne se débarrassait pas à chaque minute de ses cellules mortes pour faire place aux nouvelles cellules vivantes
;;; et que deviendrait notre mémoire si l'on avait présentes à l'esprit toutes les minutes vécues depuis notre aube ...


libre necessite 18/05/2011 07:39



Merci Jeanne de cette visite pour venir apporter des idées personnelles à cethème. micalement Dan



Jj 17/05/2011 11:50


alors pour ton plaisir !
juste une fois, parmi tant d'autres,
http://www.jj-tryskel.org/article-32210067.html


libre necessite 17/05/2011 14:20



Merci Jj pour ce partage. A suivre Amicalement Dan



Jj 17/05/2011 09:52


Bonjour,
je partage ta réponse sur "dieu"... ce dieu que les hommes ont créé pour se rassurer... enfin, il y a des choses plus intéressantes à découvrir, comme le sujet de la mort nombre de fois déclamées
dans des vers, j'ai eu écrit des poèmes sur le sujet, la mort en général, sa mort en particulier, la mienne que j'attends pour le rejoindre ! mais bon, comme je te l'ai dit, je ne partage pas ici
mes textes pour le moment, où alors en situation de copie impossible, histoire de les protéger, une édition est toujours possible dans l'avenir, je ne veux pas les perdre par blogs interposés
...
Jj


libre necessite 17/05/2011 11:35



Merci Jj, je nous souhaite une publication rapide de ces textes, toi pour l'aboutissement de tes réactions et moi pour la lecture et la découverte. Amicalement Dan



les mots écrits de Jonas Doinint 17/05/2011 08:39


Bonjour Dan !
Les souffles consommés sont envoyés à l'histoire de nos vies alors que les souffles à venir restent hypothétiques. Nous, nous sommes là, au centre des deux, dans une fraction de temps et d'espace
qu'on nomme par défaut "présent", faute mieux. Comme dirait un poète "Vivons heureux en attendant la mort..." Illusion glaciale.
Le soleil s'est encore levé ce matin, et c'est tant mieux.
Merci pour tes mots.
Bien amicalement.
Jonas.


libre necessite 17/05/2011 08:46



Merci Jonas pour tes commentaires judicieux. Bonne journée Bien amicalement Dan



emma 17/05/2011 08:27


superbe façon de dire et redire : Dieu, pourquoi m'as tu abandonné ?


libre necessite 17/05/2011 08:53



rebonjour Emma, personnellement Dieu ne fait plus parti de ma réflexion sur le vie et la mort. Par contre d'un point de vue poétique je trouve ta remarque intéressante. Amicalement Dan


PS: Brel a dit " Dieu ce sont les hommes et un jour ils sauront" 



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->