Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 06:11

 Photos--publies-4-1010.JPG

 

L’océan impérieux a ses colères d’automne

Ses remous majestueux propagent leurs clameurs

Neptune impose sa loi dans ces eaux qui bouillonnent

Fourbissant le ressac au gré de ses humeurs

 

 

Ses violentes colères nous rappellent au bon sens

Sanctionnant aussitôt toutes les imprudences

Malheur aux  inconscients qui par excès d’orgueil                   

Bravent les éléments et périssent sur l’écueil 

 

Confronté au tumulte d’une force mystérieuse  

J’admire la féérie de ses tempêtes furieuses

Affichant des couleurs d’une beauté  hypnotique

 

Les violentes bourrasques submergent le rivage 

Mêlant pluie et embruns, aspergent mon visage

Témoin privilégié des bords de l’Atlantique

Partager cet article

Repost 0
Published by libre necessite - dans Poème
commenter cet article

commentaires

Line 09/11/2012 16:03

ce sonnet résonne en moi

Nous sommes tous les deux amoureux de ces flots indomptables

bisous Dan

libre necessite 09/11/2012 17:48


Il est vrai que je l'entend gronder chez toi aussi très souvent. Bises Dan


C comme Corinne 08/11/2012 06:53

Je pense alors à Duras, à ce bord de mer. A l'homme qui a crié et a disparu dans les flots.
Faudra que je le partage sur le blog.
Je t'embrasse

libre necessite 08/11/2012 10:33



Bonjour Corinne, ravi d'avoir fait écho dans ton esprit . Bises Dan



flipperine 07/11/2012 23:51

mais il est beau quand i est en colère

libre necessite 08/11/2012 10:30



Oui Flipperine , je confirme un beau spectacle. Bises Dan



Stéphane 06/11/2012 22:13

Les océans sont terribles parfois. Bonne soirée.

libre necessite 06/11/2012 22:59



Merci Stéphane,  oui mais le spectacle est grandiose. Bonne soirée Dan



Esclarmonde 06/11/2012 09:22

L'océan comme la haute montagne nous remet à notre juste place au contraire d'une certaine mode désastreuse qui place sur un piédestal le soi disant exploit gratuit et inutile qui fait des
victimes. Sinon, ton poème est fluide comme les courants de l'océan que j'aimerais bien un jour à nouveau contempler. Passe une bonne journée, bises
Esclarmonde

libre necessite 06/11/2012 12:45



Merci Esclarmonde, ta comparaison avec la haute montagne est très judicieuse comme théatre de tous les excès. Bises Dan



Présentation

  • : Libre nécessite
  • Libre  nécessite
  • : "Venant d’un petit coin de moi même que j’affectionne particulièrement, juste à la lisière de l’âme, lieu secret de mes enchantements passagers" Louis Calaferté
  • Contact

Romans

img522.jpg      img521.jpg      img520-copie-1.jpg

 

Texte Libre

<!--************CODE GEOCOUNTER************-->
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/actualites_par-theme.php?compte=342271291005"  target="_blank"><img src="http://geoloc9.geo20120530.com/private/geocounter.php?compte=342271291005" border="0" alt="par theme"></a>
<br><a href="http://www.icisonneries.com/sonneries/">sonneries</a>
<!--************END CODE GEOCOUNTER************-->